Catégories
Traduire
    Traduire depuis:

    Traduire vers:

Pour nous suivre:
  • RSS Feed
  • Subscribe via Email
Partager/Marquer
expatriation

ISOLA MAGGIORE : information – Informazioni – informationen – Informatie – información

..

.

For the practical information, click below 

 Per tutti gli informazioni comodi, clicca sotto

Pour les informations pratiques, cliquez ci-dessous

Für weitere praktische Informationen, Klicken Sie unten

..

.

Lire la suite de cette entrée »

MODE D’EMPLOI DU BLOG – ISTRUZIONI PER L’USO DEL BLOG – HOW TO USE THIS BLOG

.

? ? ? ? ? ? ? ? ?

.

.

Cliquez sur les titres (en bleu) ci-dessous pour avoir accès à la procédure de votre choix.

Click below on the titlle (in blue) to have access to the selected procedure.

Clicca sotto sul titolo (in blu) per accedere alla procedura selezionata.

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Pensée du jour : poésie… poesia…

.

.

Notre monde est en rupture de poésie.

Pourtant, seuls les poètes peuvent

rendre le goût des choses de la vie.

.

Il nostro mondo è in rotta con la poesia.

Tuttavia, soli i poeti possono

restituire il gusto delle cose della vita.

.

André Giovanni

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

.

Sous-bois ensoleillés… (2)

.

.

Soleggiato sottobosco…   (2)

.

.

.

Démarrage du sentiero dei lecci, au départ de la strada di San Francesco.

Démarrage du sentiero dei lecci, au départ de la strada di San Francesco.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

 Per vedere le foto delle prime parti di questa passeggiata e trovere tutti i chiarimenti necessari per una corretta comprensione delle foto qui sotto, cliccando qui.

.

Oggi presento immagini che continuano a condividere la mia passeggiata sull’ Isola Maggioresentiero dei lecci, scaletta verso la viale Marchesa Isabella, area di gioco e di picnic lungo la strada panoramica nord.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Cet article s’inscrit dans le prolongement des deux précédents à savoir la description photographique d’ un des trajets habituels de mes ballades sur l’ Isola Maggiore.

.

Pour avoir une description de la technique photographique utilisée (blanc et noir, via un appareil pour infrarouge) ou pour m’accompagner dans la totalité de la promenade, je vous invite à cliquer ICI.

.

.

.

.

.

Les photos

.

.

Sentiero dei lecci

.

Ce sentier court à mi-hauteur du versant est de l’Isola Maggiore, parallèlement à la strada di lungolago.

Je l’ai pris de son extrémité sud en direction du nord.

Il était huit heures du matin.

Tout cela pour vous expliquer les fréquentes trouées ensoleillées sur le côté droit du sentier.

.

Pour lire la description complète de ce sentier, cliquez ICI.

.

.

Début du sentier en partant de la strada di San Francesco.

Début du sentier en partant de la strada di San Francesco.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Idem.

Idem.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Une avancée bien dégagée, avec un banc pour admirer tranquillement le point de vue sur l'Isola Minore.

Une avancée bien dégagée, avec un banc pour admirer tranquillement le très beau point de vue sur l’ Isola Minore.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

Lire la suite de cette entrée »

Pensée du jour : les bois… i boschi…

.

.

Les bois, cette dernière aristocratie

qui tombera comme l’autre.

.

I boschi, quest’ultima aristocrazia

che cadrà come l’altra.

.

Jules Barbey d’Aurevilly

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

.

Sous-bois ensoleillés… (1)

.

.

Soleggiato sottobosco…   (1)

.

.

.

Partie supérieure de la Strada di San Francesco.Avant d'arriver au Sentiero dei Lecci et à la chapelle au lieu considéré comme le grabat de San Francesco.

Partie supérieure de la Strada di San Francesco.
Avant d’arriver au Sentiero dei Lecci et à la chapelle érigée au lieu considéré comme le grabat de San Francesco.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Questo articolo segue il precedente a cui vi rimando per tutti i chiarimenti necessari.

.

Queste sono immagini che continuano a condividere la mia passeggiata sull’ Isola Maggiore : stradelle della mura, viale Marchesa Isabella, strada di San Francesco.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Cet article fait suite au précédent auquel je vous renvois pour toutes les explications préalables nécessaires :

.

Pour aller à l'article précédent !

Cliquez sur la flèche pour aller à l’article précédent !

.

.

.

.

.

Les photos

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

Partis de la via Tre Martiri, ayant gravi la strada di San Michele Arcangelo, aujourd’hui nous allons descendre la deuxième partie des stradelle della mura pour rejoindre la viale Marchesa Isabella.

Ensuite, plus loin sur cette viale, nous bifurquerons à droite dans la strada di San Francesco.

.

.

Pour mieux réaliser l’intérêt estival de ce parcours, je vous recommande de lire l’article ci-dessous :

.

Ruser avec la canicule

.

.

.

.

Stradelle della mura

.

.

Haut de  la deuxième partie des stradelle della mura.En direction de l'entrée du château Guglielmi, à l'extrémité de la viale Marchesa Isabella.

Haut de la deuxième partie des stradelle della mura.
En direction de l’entrée du château Guglielmi, située à l’extrémité de la viale Marchesa Isabella.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Idem.

Idem.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Dans cette partie des stradelle della mura, le sous-bois est baigné dans le soleil.08:03, ce versant est de l'Isola Maggiore est face au soleil...

Dans cette partie des stradelle della mura, le sous-bois est baigné dans le soleil.
08:03, ce versant est de l’Isola Maggiore est face au soleil…

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

Lire la suite de cette entrée »

Pensée du jour : suggérer… suggerire…

.

.

Suggérer, c’est créer.

 

Décrire, c’est détruire.

.

.

Suggerire, è creare.

Descrivere, questo è distruggere.

.

Robert Doisneau

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

.

Strada di San Michele Arcangelo : oliviers et explosion florale…

.

Interprétation insolite…

.

.

.

Ulivi e esplosioni floreali

.

Singolare interpretazione…

.

.

 .

Au pied de la strada San Michele Arcangelo. A droite, le mur d'enceinte du château Guglielmi.

Au pied de la strada San Michele Arcangelo.
A droite, le mur d’enceinte du château Guglielmi.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

 .

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Presentazione di foto in bianco e nero scattate con una fotocamera dedicata alla fotografia infrarossa.

.
Uso di un filtro a infrarossi di 1.000 nm (nanometri) che permette di ottenere bianco particolarmente lucido e nero molto marcato.

.
Tutte le foto sono state scattate in occasione di una passeggiata, in strada San Michele Arcangelo (Isola Maggiore).

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

.

Une technique photographique

.

Cette fois, je souhaite vous présenter un nouvel essai à partir d’une approche photographique déjà présentée auparavant.

Je vous conseille donc, si vous ne l’avez pas déjà fait, de lire les deux articles ci-dessous :

.

L’émergence d’un style photographique ?  (1)  :  5/10/2014

 

 .

Notez que j’ai utilisé cette fois un filtre infrarouge de 1.000 nm (nanomètres) afin d’obtenir des blancs particulièrement brillants et des noirs très prononcés.

.

La prise des photos s’est d’ailleurs faite directement en noir et blanc.

.

Pour la postproduction, je me suis limité à Silver Efex Pro 2.0.

.

.

.

.

Un sujet de saison

.

Ferula communis.Isola Maggiore,  28/04/2009.

Ferula communis.
Isola Maggiore,   28/04/2009.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

..

J’ai également déjà été amené à vous parler de l’importance, au sein de la végétation de l’ Isola Maggiore, de la  » férule commune  » (Ferula communis, et, en italien, Finocchiaccio).

.

A l’aide de photos en couleurs, j’en ai illustré  les trois phases de son cycle de vie sur l’Isola :

.

La renaissanceFérule, la vague « verte »…   :   08/04/2014

 La pleine maturitéFinocchiaccio : l’Isola Maggiore prend des couleurs !  :  20/05/2012

Le déclinUn vrai coucher floral : déclin des « Ferula communis »  :  26/05/2012

.

.

Cette fois la technique utilisée visait à souligner le violent contraste entre la lumière brillante de la floraison printanière et le caractère sombre et souvent tortueux des oliviers.

.

.

Note :

Si vous souhaitez plus d’informations sur les chemins cités ci-dessous, cliquez sur leur nom :

.

 

Via Tre Martiri

Strada di San Michele Arcangelo

Stradelle delle mura  (1)

.

 

.

.

.

.

Les photos

.

.

A la jonction entre la via Tre Martiri et la strada San Michele Arcangelo, une sorte de palier menant à une des anciennes entrées latérales du château Guglielmi.

A la jonction entre la via Tre Martiri et la strada San Michele Arcangelo, une sorte de palier menant à une des anciennes entrées latérales du château Guglielmi.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Au pied de la stradada San Michele Arcangelo. A droite, le mur d'enceinte du jardin du château Guglielmi.

Au pied de la stradada San Michele Arcangelo.
A droite, le mur d’enceinte du jardin du château Guglielmi.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Premier banc de la strada, là où le mur s'éloigne de la strada.Le banc de pierre n'est pas visible sur la photo.

Vingt mètres plus haut, rencontre avec le premier banc, là où le mur s’éloigne de la strada.
Ce banc de pierre n’est pas visible sur la photo.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Partie inférieure de la strada.Du premier banc jusqu'au croisement avec la stradelle della mura.

Moitié inférieure de la strada.
Du premier banc jusqu’au croisement avec la stradelle della mura.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

Lire la suite de cette entrée »

Pensée du jour : chercher… cercare…

.

.

Dans la rue, j’aime les gens qui cherchent leur chemin,

pas ceux qui marchent sans hésitation,

droit au but.

J’aime les gens qui cherchent leur route à tâtons,

même les aveugles.

.

Sulla la strada, mi piacciono le persone che cercano il loro cammino,

non quelli che camminano senza esitazione,

dritto al punto.

Mi piacciono le persone che cercano la loro strada a tentoni,

anche i non vedenti.

.

Pierre Soulages

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

.

Photographie abstraite : terre…

.

Apprentissage photographique.

Apprentissage photographique.

.

.

Astratta fotografia

Terra…

.

.

.

TUORO-NAVACCIA    141205    1430

TUORO-NAVACCIA      141205      1430

 .

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Questo articolo è il seguito logico della serie: FRla fotografia astratta6 articoli.

Se Lei non l’ha già fatto, raccomando la lettura preventiva cliccando sul titolo sopra.

.

O, almeno, iniziare la lettura a metà di questa serie cliccando qui.

.

.

Parlando delle foto astratte che hanno origine dalla « terra« , siamo in un caso diverso.

.

La situazione di terra è spesso fissa, permanente.

L’occhio del fotografo deve essere più vigile, più in allerta per rilevare il potenziale che la circonda.

Non è più possibile fare affidamento sull’ incessante creatività dell’acqua, ma solo su quella più stabile della terra.

La terra si muove, cambia, crea ma, per la maggior parte, ad un ritmo così lento e quasi impercettibile a breve termine.

La ricerca del materiale di partenza è quindi più impegnativo per il fotografo astratto.

.

Oggi, presento alcuni astratti immagini di questo particolare tipo.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Cet article s’inscrit dans la suite logique de la série : FR – LA PHOTOGRAPHIE ABSTRAITE  –  6 articles.  

Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous en recommande la lecture préalable en cliquant sur le titre ci-dessus.

.

Ou, au minimum, débutez la lecture à la moitié de cette série en cliquant ici.

.

.

.

.

.

Le Trasimeno, artiste abstrait

.

Dans les trois articles précédents, le lac Trasimène avait un rôle central.

Par ses mouvements incessants, variés, éphémères, il proposait une matière première, une structure de base à la photo abstraite.

Au photographe de tenter de saisir un instant propice et, d’ensuite, en cas d’essai satisfaisant, de retravailler la photo noir & blanc obtenue (recadrage, contraste, éclairage, définition, etc.).

Ensuite, la décision d’acceptation ou de renoncement de la photo retravaillée.

.

.

Avec toute la modestie nécessaire, cette démarche s’inscrit dans celle décrite Roger Vailland après une observation continue de la réalisation d’un tableau par Pierre Soulages :

.

.

 Soulages n’a jamais d’intention quand il commence une toile.

Il crée une situation avec une toile et quelques couleurs, toujours un très petit nombre de couleurs.

Ou, si l’on veut, il se donne des chances, il ouvre une porte à la chance.

.

Ensuite, il se débrouille pour tirer parti de la situation, pour jouer sa chance.

.

Cela réussit ou ne réussit pas.

Le tableau se fait ou ne se fait pas.

Ou, pour parler comme le pâtissier d’une pâte ou Jean-Louis Barrault d’un spectacle, il prend ou ne prend pas. 

.

Source :  Roger Vailland – Comment travaille Pierre Soulages – Le Temps des Cerises, 2012, page 24

.

.

.

Mettons cela en parallèle avec la technique que j’utilise :

.

.

Ni le Trasimène, ni moi n’avons d’intention avant de tenter une photo.

Le Trasimène crée une situation éphémère.

Je prends la photo en RAW.

En postproduction, je cherche à tirer parti de la situation photographiée.

Cela réussit ou non.

Beaucoup d’appelées, peu d’élues !

.

.

.

.

.

.

Après le lac, la terre !

.

.

Isola Maggiore   141006    1719

ISOLA MAGGIORE     141006     1719

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

Nous sommes dans un cas de figure différent.

.

La situation offerte par la terre est le plus souvent figée, permanente.

.

Le regard du photographe se doit donc d’être plus vigilant, plus sur le qui-vive pour déceler les potentialités qui l’entourent.

Il ne peut plus compter sur la créativité incessante de l’eau, mais seulement sur celle plus stable de la terre.

La terre bouge, se modifie, crée mais, pour l’essentiel, à un rythme tellement plus lent et quasi imperceptible dans le court terme.

.

La recherche du matériel de départ est donc plus astreignante pour le photographe abstrait.

.

.

.

.

.

Quelques autres photos

.

.

ISOLA MAGGIORE   141117  1127

ISOLA MAGGIORE        141117      1127

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

Lire la suite de cette entrée »

Pensée du jour : chercher… cercare…

.

.

Je découvre ainsi ce que je cherche;

je ne sais pas ce que je cherche.

.

Scopro cosi che sto cercando;

Non sapevo che cosa stavo cercando.

.

Pierre Soulages

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

.

Le Trasimène, artiste abstrait (4)

.

Apprentissage photographique.

Apprentissage photographique

.

.

Il Trasimeno, artista astratto   (4)

.

.

.

TRASIMENO     141205   1206

TRASIMENO     141205     1206

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

 Questo articolo è il seguito dei tre precedenti.

.

Se non l’abbia già fatto, cominciare con la lettura di quelli tre è indispensabile.

Per farlo, clicca qui.

.

Oggi, vi presento alcune altre foto risultante dal punto in cui sono arrivato nella mia ricerca per creare delle foto astratte in bianco e nero, incentrate sui giochi di luce evidenziati dal nero dominante.

.

Un unico soggetto:  il Lago Trasimeno !

.

L’idea di questa serie mi è venuta della mia ammirazione per l’opera del pittore francese, Pierre Soulages.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Comme je l’ai déjà signaler dans le premier article de cette série, je crains que cet article ne plaise pas à un certain nombre de mes lecteurs car il est assez particulier.

.

Il s’inscrit dans la lignée de mes expériences au sein du monde de la photographie, plus spécialement de mes essais dans le domaine de l’abstraction et dans celui du Noir & Blanc.

.

Il concerne de nouveaux essais de photos limitées exclusivement à la surface des eaux du lac Trasimène.

.

.

.

.

.

A lire ou à avoir lu

préalablement

.

Cette article s’inscrit dans une de nos SÉRIES, à savoir « La photographie abstraite« .

Cliquez ici si vous souhaitez lire séquentiellement la série complète.

.

Au minimum, il est utile d’avoir lu les articles suivants ou d’avoir déjà une connaissance personnelle des thèmes qu’ils abordent et qui sont rappelés ci-dessous.:

.

.

.

.

Je dois préciser qu’à la technique décrite dans le troisième article, j’ai récemment adjoint le recours occasionnel au programme de postproduction Topaz BW effects 2.

.

.

.

.

.

Les photos

.

Comme je l’ai indiqué dans le troisième article, je ne donne désormais plus de titre à ces photos abstraites afin de ne rien suggérer, de ne rien induire.

L’idée de cette façon de faire m’est venue à la lecture d’un livre d’entretiens avec Pierre Soulages :

.

.

Cet objet ne dit rien

c’est avec des mots qu’on dit.

.

.

Le seul titre que cet artiste donne donc à ses oeuvres sont leurs dimensions, avec en plus la date s’il y en a plusieurs avec les mêmes dimensions.

.

Moi, j’ai opté pour le lieu, la date et l’ heure.

.

.

.

.

TRASIMENO    141030   1152

TRASIMENO         141030        1152

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

04TRASIMENO 141205 1205

TRASIMENO                141205              1205

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

TRASIMENO    141205    1206

TRASIMENO                   141205              1206

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

Lire la suite de cette entrée »