Catégories
Traduire
    Traduire depuis:

    Traduire vers:

Pour nous suivre:
  • RSS Feed
  • Subscribe via Email
expatriation

FOR SALE – VENDESI – À VENDRE – ZUM VERKAUF – VERKOOP

.

Дом для продажи, Италия

.

意大利: 房屋销售在翁布里亚

.

فيلا للبيع فى ايطاليا

..

Click on the photo !Klik op de foto !Clicca sulla foto !Cliquez sur la photo !

Click on the photo !
Klik op de foto !
Clicca sulla foto !
Cliquez sur la photo !
Klicken Sie auf das Foto !

.

.

 

AGENCE TOUT 2

 

INFORMATION

.

 .          ARTICLE EN ANGLAIS      ITALIEN     HOLLANDE(1)

.

.

Mode d’emploi du site – Come usare il sito – How to use the site

.

? ? ? ? ? ? ? ? ?

.

15/11/2017

 

articles  –  articoli :   1.079

pensées du jour :   851

pensieri del giorno :  338

.

Âge du blog : 2.401 jours,

soit 6 ans6 mois et 25 jours.

 

Nombre de visites :     358.708

.

.

Cliquez sur les titres (en bleu) ci-dessous pour avoir accès à la procédure de votre choix.

Click below on the titlle (in blue) to have access to the selected procedure.

Clicca sotto sul titolo (in blu) per accedere alla procedura selezionata.

.

.

.

1) Comment utiliser la table des matières.

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Pensée du jour : compréhensible… comprensibile…

.

.

Nulle chose n’est compréhensible

que par son histoire.

.

Tutto è solo comprensibile

dalla sua storia.

.

Pierre Teilhard de Chardin

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

Clicca qui per vedere l’indice di tutte le « pensieri del giorno » già pubblicate IN ITALIANO.

.

.

Les fresques à l’église San Michele Arcangelo (7) : XV° et XVI° siècles

Tribune absidiale

Partie supérieure

.

.

Gli affreschi del XV & XVI° secolo

nella chiesa di San Michele Arcangelo 

( 7 )

Tribuna absidale

Parte superiore

.

.

.

<strong><span style="color: #ff0000;">c</span> -  <span style="color: #0000ff;">Dieu le Père</span> trône au faîte de l'arc de triomphe qui ouvre sur l'abside</strong>.<br />e - Juste sous lui, au centre de l'intrados, le Christ (et deux Apôtres).

c –  Dieu le Père trône au faîte de l’arc de triomphe qui ouvre sur l’abside et fait face à la nef.
e – Juste sous Lui, au centre de l’intrados, le Christ (et deux Apôtres).

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Come l’abbiamo già detto, nel 1446, il « Maestro dei Trittico di Camerino » dipingeva l’ultimo affresco della’ parete sinistra, una Deposizione nel sepolcro, e ad angoloSan Bernardino da Siena

.

« Pochi anni dopo, si decise pero di realizzare un cielo più organico di affreschi, nella zona della tribuna absidale, affidati attorno al 1460 ad una importante bottega artistica folignate, guidata probabilmente da Pietro di Giovanni Mazzaforte.

.

Lo stile è ormai aggiornato sul linguaggio rinascimentale florentino di Beato Angelico e Benozzo Gozzoli, più volte attivi in Umbria.

.

.

Il cielo comprende :

.

  • sull’arcone trionfale,

.

Verso la navata: in alto l’Annunciazione,

con l’Angelo annunciante ( a),a sinistra, quasi dei tutto perduto,

e la Vergine annunciata (b)a destra.

.

Al centro la figura, dei Padre Eterno (c)

.

Nel sottarco sono raffigurati, a mezzo busto, Cristo Fra gli Apostoli  (e)

.

.

  • Sulle vele della volta a crociera, i quattro Evangelisti (f) ».

.

Source : la documentazione messa a disposizione dei visitatori della chiesa San Michele Arcangelo

.

Sotto troverete un schema per localizzare comodamente queste diverse opere.

.
Numerose foto vi permetteremo di apprezzarli.

.
Il testo francese comporta in più di numerose notizie sugli artisti e sui personaggi rappresentati.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

.

Cet article est sans doute un peu plus long que d’autres.

.

En fait, mon goût pour l’histoire de l’art et ma sensibilisation à l’exégèse du Nouveau Testament (fin d’adolescence et début âge adulte : suivi de nombreuses conférences à Lumen Vitae, créé à Bruxelles par la compagnie de Jésus), m’ont entraîné à approfondir certains des thèmes des fresques.

.

Cela se justifiait à mes yeux par le fait que cette partie des fresques a été conçue comme un tout structuré et uni.

Et pour admirer, n’est-il pas mieux de comprendre et de saisir le contexte de l’œuvre ?

.

.

Entrons dans le vif de notre sujet du jour !

Après quelques années il fut décidé de réaliser dans la partie supérieure de la tribune absidiale un ensemble plus organique de fresques en veillant à les assembler au sein d’une combinaison plus structurée.

.

Ces réalisations furent confiées aux alentours de 1460 à un important atelier artistique de Foligno, probablement dirigé par Pietro di Giovanni Mazzaforte.

.

.

.

Pietro di Giovanni Mazzaforte

1404-1463

.

Il fut le chef de file de l’école de Foligno du Quattrocento (XV°).

.

Son style a des tendances néo-giottesques, modérément ouvert au goût tardo-gothique.

.

.

.

.

Mais le style  est déjà aligné sur le langage pictural de la Renaissance florentine de deux peintres qui furent plusieurs fois actifs en Ombrie :

.

.

Fra Angelico

.

.

 

Fra Angelico.L'Annonciation.Fresque.Vers 1450Couvent saint Marc (Florence).

Fra Angelico.
L’Annonciation.
Fresque.
Vers 1450
Couvent saint Marc (Florence).

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

  • techniques d’ombre et de lumière, de perspective et d’anatomie maîtrisées
  • peinture spirituelle qui ne porte que peu d’attention au détail terrestre
  • fonction didactique et valeur mystique de la lumière
  • représentation de la figure humaine

.

.

.

.

Benozzo Gozzoli  –  1420 ou 24 1497  

.

.

La Madone et l'Enfant, deux anges, sainte  Marie Madeleine, saint Jean Baptiste, saint Augustin et sainte Marte.Tempera su tavola.1466- 1467 Museo Civico (San Gimignano

Benozzo Gozzoli.
La Madone et l’Enfant, deux anges, sainte Marie Madeleine, saint Jean Baptiste, saint Augustin et sainte Marte.
Peinture a tempera sur bois.
1466- 1467
Museo Civico (San Gimignano)

.

Vue partielle.Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Vue partielle.
Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

  • élève de Fra Angelico
  • un des peintres majeurs de l’école florentine
  • narrateur habile
  • « très grande richesse d’invention dans ses animaux » (Vasari)
  • style souvent sec et mécanique (formes agréables et rustiques)
  • sujets recouverts de nombreux ornements
  • couleurs toujours vives (parfois criardes et tapageuses)

.

.

.

.

Voici la composition artistique structurée, située au niveau de la face antérieure de l’arc triomphal, dirigée vers la nef :

.

L’Annonciation avec à gauche l’Ange annonciateur (a) et à droite la Vierge qui reçoit l’Annonce (b).

Le Père Éternel (c), situé en haut, au centre de l’arc.

.

.

Schéma d'implantation de ces fresques.

Schéma d’implantation de ces fresques et de leurs thèmes.

.

.

.

.

.

Arc triomphal,

surfaces face à la nef,

a, b   L’Annonciation

.

.

Le thème de l’Annonciation est très fréquent dans l’art chrétien

.

.

.

L'Annonce faite à Marie.Face antérieure de l'abside.Chiesa di San Michele Arcangelo.

L’Annonce faite à Marie.
Face antérieure de l’abside.
Chiesa di San Michele Arcangelo.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

a –  L’Ange annonciateur

.

.

Cette fresque est complètement délabrée !

.

a - L ANGE ANNONCE - OPT - 450

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

b –  La Vierge « annoncée »

.

.

La Vierge "annoncée".

La Vierge « annoncée ».

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

Le thème de l’Annonciation est très fréquent dans l’art chrétien

 

.

.

Évangile selon Luc

1, 26-38

.

« Au sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée appelée Nazareth, vers une vierge qui était fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph ; et le nom de la vierge était Marie.

.

Étant entré où elle était, il lui dit : « Salut, pleine de grâce ! Le Seigneur est avec vous ; [vous êtes bénie entre les femmes]. »

.

Mais à cette parole elle fut fort troublée, et elle se demandait ce que pouvait être cette salutation.

.

L’ange lui dit : « Ne craignez point, Marie, car vous avez trouvé grâce devant Dieu.

Voici que vous concevrez, et vous enfanterez un fils, et vous lui donnerez le nom de Jésus.

Il sera grand et sera appelé fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera éternellement sur la maison de Jacob, et son règne n’aura point de fin. »

.

Marie dit à l’ange : « Comment cela sera-t-il, puisque je ne connais point l’homme ? »

.

L’ange lui répondit : « L’Esprit-Saint viendra sur vous, et la vertu du Très-Haut vous couvrira de son ombre.

C’est pourquoi l’être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu’Élisabeth, votre parente, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse, et ce mois-ci est le sixième pour elle que l’on appelait stérile, car rien ne sera impossible pour Dieu. »

.

Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur : qu’il me soit fait selon votre parole ! »

.

Et l’ange la quitta

.

.

.

.

HAUT L'Annonciation.Léonard de Vinci.1473-1475BASL'Annonciation.Botticelli.1489-1490

EN HAUT
L’Annonciation.
Léonard de Vinci.
1473-1475

EN BAS
L’Annonciation.
Botticelli.
1489-1490

.

.

.

.

Sa représentation : éléments requis

.

Marie se doit d’être présente comme « annoncée » et l’archange Gabriel comme « annonciateur ».

Dieu le Père peut être présent ou être précédé des anges dans les cieux.

Le Saint-Esprit sous la forme d’une colombe se trouvera entre les deux principaux protagonistes.

Marie, surprise souvent dans sa lecture des textes, est dans sa maison, proche de son jardin clos.

.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Annonciation

.

.

.

.

.

.

Arc triomphal, l’intrados

e 

Le Christ en buste, entouré des Apôtres

.

.

Pour rappelintrados = « Surface intérieure et concave d’une voûte, d’un arc, d’un cintre ».

.

.

.

e –  Le Christ

.

.

Le Christ entouré de deux Apôtres.Au centre de l'intrados.

Le Christ entouré de deux Apôtres.
Au centre de l’intrados.

.

.

.

.

Le Christ.Au centre, point culminant de l'intrados

Le Christ.
Au centre, point culminant de l’intrados

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

eApôtres

.

.

À LA DROITE DU CHRIST

.

.

Trois Apôtres à droite du Christ.( à SA droite ).

Trois Apôtres à droite du Christ.
( à sa droite ).

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Trois Apôtres à droite

Un peu plus bas, du même côté.
Trois  autres Apôtres à la droite du Christ.
( à sa droite ).

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Pensée du jour : œuvre d’art… opera d’arte…

.

.

Œuvre d’art :

un arrêt du temps.

.

Opera d’arte :

una sospensione del tempo.

.

Pierre Bonnard

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

Clicca qui per vedere l’indice di tutte le « pensieri del giorno » già pubblicate IN ITALIANO.

.

.

Les fresques à l’église San Michele Arcangelo (6) : XV° et XVI° siècles

.

Tribune absidiale

Partie inférieure

.

.

Gli affreschi del XV & XVI° secolo

nella chiesa di San Michele Arcangelo 

( 6 )

Tribuna absidale

Parte inferiore

.

.

.

Vue générale des fresques présentes sur la parti inférieure de la tribune absidiale.<br />Chiesa di San Michele Arcangelo - XII° siècle.<br />Les fresques sont elles datées des XV° et XVI° siècles.

Vue générale des fresques présentes sur la parti inférieure de la tribune absidiale.
Chiesa di San Michele Arcangelo   –   XII° siècle.
Les fresques sont elles datées des XV° et XVI° siècles.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Presentazione dettagliata degli affreschi della parte bassa dell’abside del Chiesa di San Michele Arcangelo.

.

Vista generale e schema esplicativo anche dettagliato.

.

Nel testo francese si presenta anche degli elementi biografici e le caratteristiche pittoriche di Santa Lucia e di Santa Caterina d’Alexandria.

.

Infine, una molto breve presentazione di Bernardino di Bettoil Pinturicchio »).

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Dans l’article précédent (cliquez ICI), nous avons présenté de façon globale (architecture et fresques) la tribune absidiale et l’arc triomphal de la Chiesa di San Michele Arcangelo (XII° siècle) qui couronne la cime (309 mètres) de l’ Isola Maggiore.

.

Aujourd’hui, nous allons décrire les fresques qui décorent la partie basse de l’abside.

Elles datent des XV° et XVI° siècles.

.

Le schéma ci-dessous vous en donne une vue d’ensemble et devrait vous aider à les identifier aisément.

.

.

Schéma d'ensemble des fresques de la partie inférieure de l'abside.Sont indiqués la localisation, le sujet traité et le siècle de la réalisation.

Schéma d’ensemble des fresques de la partie inférieure de l’abside.
Sont indiqués leur numérotation, leur localisation, le sujet traité et le siècle de la réalisation.
Le dessin intégré permet de mieux vous repérer grâce à la numérotation (h, i, l, m, n, o, g, d)

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Les oeuvres

.

Elles sont présentées en partant de la gauche vers la droite.

.

.

Vue sur l'ensemble des fresques de la partie basse gauche de l'abside.

Vue sur l’ensemble des fresques de la partie basse gauche de l’abside.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Gauche, bas, face à la nef

.

.

h –  Saint Sébastien  (1°)

.

.

Cette oeuvre, ainsi que la suivante, sont datées de 1506 et ont été réalisées par un même artiste, influencé par Pinturicchio.

.

Pour avoir plus d’information sur saint Sébastien ou sur saint Roch, cliquez ici.

.

.

h -  Saint Sébastien criblé de flèches.Il fait face à la nef.1506

h – Saint Sébastien criblé de flèches.
Il fait face à la nef.
1506

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Bernardino di Betto,

dit il Pinturicchio

1454-1513

.

« Né à Pérouse, il suivit le Pérugin, chargé de la décoration de la Sixtine, et gagna l’estime de la Curie.

C’est Alexandre VI qui lui commanda son chef-d’œuvre, les fameux appartements Borgia (l’actuel musée d’Art religieux moderne) du Vatican.

.

Pour le pontife espagnol « opulent et voluptueux », l’artiste s’est surpassé en effets bizarres et précieux.

Son surnom renvoie à la splendeur de ses couleurs et de ses ors.

Fidèle au style du XVe siècle, Pinturicchio refusa les multiples innovations artistiques des années 1500. »

.

Source : https://www.aparences.net/art-et-mecenat/les-fresquistes-florentins/loeuvre-murale-du-perugin-et-pinturicchio/

.

.

.

.

.

.

Mur gauche de l’abside

Partie basse

.

.

Vue d'ensemble des 4 premières fresques.

Vue d’ensemble des 3 premières fresques.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

h

Saint Sébastien (2°)

Saint Roch

.

.

Saint Sébastien et saint Roch.

Saint Sébastien et saint Roch.
Même artiste que le 1° saint Sébastien présenté plus haut.
Influence de Pinturicchio.
1506

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

i –  La Madone à l’Enfant

.

.

La Madone à l'Enfant.A ses pieds, une scènette décrivant une intervention miraculeuse.1506

La Madone à l’Enfant.
En-dessous, une petite scène décrivant une intervention miraculeuse.
1506

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

l –  Sainte Lucie

.

.

Sainte Lucie.Modeste artiste de la fin du XV° siècle.En main, le calice contenant ses deux yeux.Un poignard planté dans sa gorge.

Sainte Lucie.
Modeste artiste de la fin du XV° siècle.
En main, le calice contenant ses deux yeux.
Un poignard planté dans sa gorge.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Qui fut Sainte Lucie de Syracuse ?

.

Vers 283 – Entre 303 et 310.

« Vierge et martyre dont le nom est illustré dans l’histoire de l’Église sicilienne, était issue d’une noble et très riche famille de Syracuse.

.

Elle a souffert le martyre au début du IV° siècle, lors des persécutions de Dioclétien.

.

Certains la font mourir en 303, d’autres en 304 ou même en 310.

.

Sainte Lucie figure d’ailleurs parmi les vierges martyres représentées sur les mosaïques de la basilique Saint-Apollinaire-le-Neuf à Ravenne. »

.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lucie_de_Syracuse

.

.

.

.

.

Sainte Lucie de Syracuse.Par Gandolfino da Roreto (Turin).Détail de sa première oeuvre : un polyptique :Ascension et couronnement  de la Vierge et des saints.Galleria Sabauda.1493

Sainte Lucie de Syracuse.
Par Gandolfino da Roreto.
Détail de sa première oeuvre : un polyptique :
Ascension et couronnement de la Vierge et des saints.
Galleria Sabauda, Turin.
1493

.

Cliquez sur la vignette pour voir l'entièreté de ce polyptique.La représentation de sainte Lucie est dans le quadrant supérieur droit.

Cliquez sur la vignette pour voir l’entièreté de ce polyptique.
La représentation de sainte Lucie est dans le quadrant supérieur droit.

.

.

.

.

.

Sa représentation : éléments fréquents

.

Le plat ou le calice où sont déposés ses yeux

La palme du martyre

L’épée ou le poignard, instrument de son martyre

Les bœufs qui n’ont pas eu la force de la déplacer

.

.

.

.

.

.

n  

Saint Antoine abate

Saint Bernardin de Sienne

Saint Sébastien

.

.

Saint Antoine abate, saint Bernardin de Sienne, saint Sébastien.<br />( de gauche à droite).<br />Par un artiste très "modeste".<br />Fin du XV° ou premières années du XVI°.

Saint Antoine abate, saint Bernardin de Sienne, saint Sébastien.
( de gauche à droite ).
Par un artiste très « modeste ».
Fin du XV° ou tout début du XVI°.

.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Pensée du jour : le monde… il mondo…

.

.

Le monde n’est qu’une fresque peinte sur le vide.

.

Il mondo è solo un affresco dipinto sul vuoto.

.

Alexandra David-Néel

« La lampe de sagesse »

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

Clicca qui per vedere l’indice di tutte le « pensieri del giorno » già pubblicate IN ITALIANO.

.

.

Les fresques à l’église San Michele Arcangelo (5) : XV° et XVI° siècles

.

Arc triomphal

Tribune absidiale

.

.

Gli affreschi del XV & XVI° secolo

nella chiesa di San Michele Arcangelo 

( 5 )

Arcone trionfale

Tribuna absidale

.

.

.

Cloches de la chiesa di San Michele Arcangelo.Isola Maggiore.

Cloches de la chiesa di San Michele Arcangelo.
Isola Maggiore.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Ricordarsi dei seguenti concetti architettonici : arcone trionfale e tribuna absidale.

.

Una visione generale degli affreschi presentati su questi due elementi architettonici

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Arrivés à l’arc triomphal puis entrant dans l’abside, nous sommes amenés à poursuivre aujourd’hui la description des fresques du XV° siècle, commencée dans l’article précédent, ainsi que de certaines du XVI° siècle.

 

.

Pour aller à l'article précédent !

Cliquez pour aller à l’article précédent !

..

Par ailleurs, si vous souhaitez avoir une connaissance plus exhaustive de ce bel édifice religieux, cliquez sur le lien ci-dessous et vous aurez directement accès à la série complète des articles publiés à son sujet.

.

CHIESA SAN MICHELE ARCANGELO : fresques, crucifix en bois peint.

.

.

.

.

.

Contexte architectural

.

.

Arc triomphal

.

.

Un très bel exemple d'arc triomphal et d'abside.Chapelle de la Basilique Saint-Vital à Ravenne.L'arc triomphal comprend des médaillons avec Jésus et les apôtres.Mosaïques de facture byzantine primitive.VI° siècle.

Un exemple exceptionnel d’arc triomphal et d’abside.
Chapelle de la Basilique Saint-Vital à Ravenne.
L’arc triomphal comprend des médaillons avec Jésus et les apôtres.
Mosaïques de facture byzantine primitive.
VI° siècle.

Source : https://giacobbegiusti9.wordpress.com/category/mosaiques-de-facture-byzantine-primitive-de-basilique-saint-vital-ravenne/

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

L’arc triomphal

.

« Il s’agit d’un arc – souvent complété par un mur diaphragmeporté par deux supports monumentaux (colonnes, pilastres avec ou sans piédestaux), tandis que le décor (mosaïque, peinture, sculpture selon les périodes) se développe sur ces différentes parties».

«… L’arc – bien défini dans les premières basiliques romaines – est un organe architectonique essentiel dont le traitement semble avoir fait l’objet de soins particuliers dont témoignent la structure monumentale, les programmes théophaniques (mosaïques) et les inscriptions….»

.

L’examen des édifices de Ravenne (cfr. ci-dessus) confirme « l’importance de l’arc dans la définition de la première architecture officielle chrétienne, parallèlement à un rôle majeur de vecteur de l’iconographie…».

.

Source : Caroline RouxA propos de l’arc triomphal : origine, formes et emplacements dans l’espace ecclésial (IV° – XII° siècle)

.

.

.

.

.

.

Abside

.

.

.

Abside

.

L’abside est un volume qui élargit le fond d’un monument, en forme de demi-cylindre surmonté d’un quart de sphère (voûte en cul de four).

Son emploi délimite à l’intérieur du monument un espace privilégié, qui attire le regard et où l’on peut mettre en valeur une statue ou le siège de magistrat.

.

Les innovations architecturales dans la Rome antique au I° siècle voient la généralisation de l’abside dans les monuments publics, tels que les thermes romains ou les basiliques civiles.
.

.

.

.

Basilique civile édifiée par Vitruve.Plan.I° siècle avant J.-C.Fano  (Pesaro).

Basilique civile édifiée par Vitruve.
Plan.
I° siècle avant J.-C.
Fano (Pesaro).

Source : http://www.encyclopedie.bseditions.fr/article.php?pArticleId=154

.

.

L’architecture chrétienne a repris cette forme architecturale en adaptant les basiliques au culte.

.

Bien que le mot abside ne doive rigoureusement s’appliquer qu’à la tribune ou cul-de-four qui clôt la basilique antique, on l’emploie aujourd’hui pour désigner le chevet, l’extrémité du chœur

.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Abside

.

.

.

.

.

.

Vue générale des fresques

de l’abside et de l’arc triomphal

Chiesa di San Michele Arcangelo

.

.

Chiesa di San Michele Arcangelo.Isola Maggiore.Vue sur l'arc de triomphe et la tribune absidiale.

Chiesa di San Michele Arcangelo.
Isola Maggiore.
Vue sur l’arc de triomphe et la tribune absidiale.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir une vue agrandie et rapprochée.

Cliquez sur la vignette pour obtenir une vue agrandie et rapprochée.

.

.

.

.

.

Abside.Localisation des oeuvres au niveau de la tribune et de l'arc.XV° et XVI° siècles.

Abside.
Localisation des oeuvres au niveau de la tribune et de l’arc absidial.
XV° et XVI° siècles.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

.

.

Pensée du jour : un beau site… un bel sito…

.

.

Un beau site,

c’est ce qui ne saurait pénétrer en nous,

c’est ce qui n’est pas à notre mesure.

.

.

Un bel sito,

è ciò che non potrebbe penetrare dentro di noi,

è ciò che non è alla nostra misura.

.

.

François Mauriac

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

Clicca qui per vedere l’indice di tutte le « pensieri del giorno » già pubblicate IN ITALIANO.

.

.

Les fresques à l’église San Michele Arcangelo (4) : XV° siècle

.

Le mur sud

.

.

Gli affreschi del XV secolo

nella chiesa di San Michele Arcangelo 

( 4 )

Parete destra

..

.

.

Chiesa di San Michele Arcangelo.Isola Maggiore.XII° siècle.La forme actuelle date du XIII°.

Chiesa di San Michele Arcangelo.
Isola Maggiore.
XII° siècle.
La forme actuelle date du XIII°.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Questo articolo si inserisce nella continuità della serie (clicca QUI) dedicata alle opere contenute nella chiesa di San Michele Arcangelo (cima dell’ Isola Maggiore, lago Trasimeno).

.

Oggi, proseguiamo la descrizione delle opere del XV secolo rilevando quelle del muro sud.

.

A questo posto, ci sono purtroppo praticamente quattro affreschi (d,e,g,h) non identificabili visto il loro molto cattivo stato.

.

Non c’attarderemo dunque che su due affreschi (a,f) che rievocano tre santi :

.

Sant’Antonio abate

San Rocco

San Sebastiano

.

Per ognuno di essi, ricordiamo alcuni elementi di biografia, i loro abituali attributi iconografici ed il motivo principale della loro invocazione.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Aujourd’hui, je continue la description des fresques du XV° siècle qui décorent l’église de saint Michel Archange située au sommet de l’ Isola Maggiore (lac Trasimène).

Cette fois nous nous attaquons au mur sud de cet édifice.

.

Si vous souhaitez avoir une connaissance exhaustive de ce bel édifice religieux, cliquez sur le lien ci-dessous et vous aurez directement un accès immédiat à la série complète des articles publiés à son sujet.

.

CHIESA SAN MICHELE ARCANGELO : fresques, crucifix en bois peint.

.

Si vous cherchez un point plus précis, vous pouvez aller au chapitre de la table des matières qui traite de l’art en cliquant ICI.

.

.

Comme vous pourrez le constater, je ne me limite pas toujours à une simple description de la fresque mais j’étends parfois la recherche à la biographie et aux signifiants iconographiques du ou des sujets présentés, voire à la motivation possible du choix du thème en ce lieu particulier.

.

.

.

.

.

.

Vue globale des œuvres du mur sud

.

.

Commençons par dire qu’elles sont proportionnellement moins bien conservées que celles du côté nord de la même période.

.

Cela s’observe immédiatement dans la photo générale présentée ci-dessous :

.

.

Chiesa di San Michele Arcangelo.Vue générale du mur sud.Sont du XV° siècle les fresques a, d, e, f, g, h.

Chiesa di San Michele Arcangelo.
Vue générale du mur sud.
Sont du XV° siècle les fresques a, d, e, f, g, h.
En rouge : très mauvais état !

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

En voici les dénominations… quand elles sont connues !

.

.

Plan du mur sud.Les dénominations identifiées des différentes fresques du XV° siècle.

Plan du mur sud.
Les dénominations identifiées des différentes fresques du XV° siècle.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

Et pour finir cet aperçu général, une brève synthèse des caractéristiques principales :

.

.

Mur sud.Fresques du XV° siècle.Brève synthèse des principales caractéristiques.

Mur sud.
Fresques du XV° siècle.
Brève synthèse des principales caractéristiques.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

1° partie

.

.

a –  Sant’Antonio abate

.

.

a - Sant'Antonio abate.Habit marron d'abbé.Bâton en forme de T avec clochette.Moitié du XV°.

a –  Sant’Antonio abate.
Habit marron d’abbé.
Bâton en forme de T avec clochette.
Moitié du XV°.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

Il est également connu sous de nombreuses autres dénominations :

.

Saint Antoine le Grand

Saint Antoine d’Égypte

Saint Antoine du désert

Saint Antoine l’Anachorète ou l’Ermite

.

.

.

Qui fut saint Antoine le Grand ?

.

250-356

.

Le plus célèbre des « Pères du désert », considéré de façon un peu abusive comme le « Père des moines d’Occident ».

.

Il est fêté le 17 janvier.

.

Sa vie nous est connue par son ami Athanase, évêque d’Alexandrie, qui écrivit sa biographie en 370.

.

Né en Égypte, près de Memphis, il décide à 20 ans de se retirer dans le désert et de vouer sa vie à la prière comme beaucoup d’autres Égyptiens de son époque.

.

Ces ascètes sont appelés :

ermites (du mot grec eremos qui désigne le désert)

ou anachorètes (du grec ana, à l’écart, et khorein, se retirer)
.

La vie de saint Antoine et ses tentations par le Malin ont inspiré de nombreux artistes, notamment Jérôme Bosch et Brueghel

.

Sources : https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_le_Grand  &  https://www.herodote.net/Antoine_le_Grand_250_356_-synthese-361.php

.

.

.

La tentation de saint Antoine.Par Jérôme Bosch.

La tentation de saint Antoine.
Par Jérôme Bosch.
Après 1490.
Huile sur panneau.
Musée du Prado, Madrid.

 Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Tentation_de_saint_Antoine_(Bosch,_Madrid)#/media/File:The_Temptation_of_St_Anthony_(Bosch).jpg

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Sa représentation : éléments fréquents

.

Traditionnel habit d’abbé marron foncé

brodé de la lettre grecque « Τ » (tau)

Bâton en forme de T

Une clochette

Un porc à ses côtés (à partir du Moyen Âge en Occident)

Un ou des démons (victoires sur les tentations)

.

.

.

.

.

Saint Antoine le Grand

et l’ordre franciscain

.

Bien que saint Antoine ermite ait été l’objet d’un culte très populaire, il fallut attendre la fin du Moyen Âge pour que se développent des cycles iconographiques narratifs et monographiques à son sujet.

Ce type de représentation se rencontre en effet uniquement entre le milieu du quatorzième et le début du seizième siècle.

.

Entre 1420 et 1470 environ, on peut trouver un grand nombre de cycles narratifs de la vie de saint Antoine ermite, selon une iconographie réactualisée, de la Toscane à l’Ombrie.

.

À l’époque de l’apogée cultuel du saint, le florilège d’œuvres présentes en Toscane et en Ombrie relève quasiment de la seule promotion des principales communautés observantes, franciscaine ou augustinienne… communautés désireuses … d’établir une légitimité incontestable.

.

Source et pour en savoir plus : Laurence Meiffret, Saint Antoine ermite en Italie (1340-1540), programmes picturaux et dévotion

.

.

.

.

.

.

2° partie

.

.

d –  Deux saintes

.

.

d -  Deux saintes.Mauvais état.Non identifiées.Début du XV°

d – Deux saintes.
Mauvais état.
Non identifiées.
Début du XV°

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Pensée du jour : ta curiosité… la tua curiosità…

.

.

Ta curiosité, plaisantes-tu, est trop vorace

pour qu’un tombeau puisse la borner.

.

La tua curiosità, scherzi tu, è troppo vorace

per essere limitata da un sepolcro.

.

Claude Imbert

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

Clicca qui per vedere l’indice di tutte le « pensieri del giorno » già pubblicate IN ITALIANO.

.

.

Saint Michel Archange – Isola Maggiore : visite virtuelle à 360 ° !

.

.

San Michele Arcangelo

Isola Maggiore

Una visita virtuale a 360 gradi

.

.

.

ITALIANO

.

.

Chiesa di San Michele Arcangelo.La porte principale.Face au lac.

Chiesa di San Michele Arcangelo.
La porte principale.
Face au lac.

.

.

.

.

.

.

Quels trésors artistiques protège cette porte ?

.

Quali tesori artistici protegge questa porta?

.

.

.

.

Une seule façon de savoir,

entrons !

.

.

Pour franchir cette porte, cliquez sur la photo ! Per entrare, clicca sulla foto.


Pour franchir cette porte, cliquez sur la photo !

Per entrare, clicca sulla foto !

.

.

C’è solo un modo per scoprirlo,

entriamo !

.

.

.

.

.

.

Conclusion

.

.

Ce n’est qu’au cours de mes toutes récentes recherches pour préparer mon premier article sur les fresques du XV siècle de l’église de Saint Michel Archange (Isola Maggiore, lac Trasimène) que je viens de découvrir ce superbe site de visite virtuelle.
.
Je vais désormais le placer en tête de la série des articles consacrés à l’art contenu dans cette église.

.

.

.

.

.

Conclusione

.

.

Questo è solamente in occasione delle mie recenti ricerche per preparare il mio primo articolo sugli affreschi del XV secolo della chiesa di San Michele Arcangelo (Isola Maggiore, lago Trasimeno), che ho appena scoperto questo splendido sito di visita virtuale.

.

Ormai sto per metterlo in testa della serie degli articoli dedicati all’arte contenuta in questa chiesa.

.

.

.

.

.

.

.

Vers une succession d’articles

décrivant en détail les différentes fresques,

siècle par siècle

(XIIIXVI),

ainsi que

le superbe crucifix en bois peint de Bartolomeo Caporali

.

.

.

Verso una successione di articoli

che descrivono in dettaglio i diversi affreschi,

secolo dopo secolo

(XIIIXVI),

e oltre a ciò

il superbo crocifisso in legno dipinto da Bartolomeo Caporali

.

.

.