Catégories
Traduire
    Traduire depuis:

    Traduire vers:

Pour nous suivre:
  • RSS Feed
  • Subscribe via Email
expatriation

Archive pour novembre 2017

Pensée du jour : compréhensible… comprensibile…

.

.

Nulle chose n’est compréhensible

que par son histoire.

.

Tutto è solo comprensibile

dalla sua storia.

.

Pierre Teilhard de Chardin

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

Clicca qui per vedere l’indice di tutte le « pensieri del giorno » già pubblicate IN ITALIANO.

.

.

Les fresques à l’église San Michele Arcangelo (7) : XV° et XVI° siècles

Tribune absidiale

Partie supérieure

.

.

Gli affreschi del XV & XVI° secolo

nella chiesa di San Michele Arcangelo 

( 7 )

Tribuna absidale

Parte superiore

.

.

.

<strong><span style="color: #ff0000;">c</span> -  <span style="color: #0000ff;">Dieu le Père</span> trône au faîte de l'arc de triomphe qui ouvre sur l'abside</strong>.<br />e - Juste sous lui, au centre de l'intrados, le Christ (et deux Apôtres).

c –  Dieu le Père trône au faîte de l’arc de triomphe qui ouvre sur l’abside et fait face à la nef.
e – Juste sous Lui, au centre de l’intrados, le Christ (et deux Apôtres).

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Come l’abbiamo già detto, nel 1446, il « Maestro dei Trittico di Camerino » dipingeva l’ultimo affresco della’ parete sinistra, una Deposizione nel sepolcro, e ad angoloSan Bernardino da Siena

.

« Pochi anni dopo, si decise pero di realizzare un cielo più organico di affreschi, nella zona della tribuna absidale, affidati attorno al 1460 ad una importante bottega artistica folignate, guidata probabilmente da Pietro di Giovanni Mazzaforte.

.

Lo stile è ormai aggiornato sul linguaggio rinascimentale florentino di Beato Angelico e Benozzo Gozzoli, più volte attivi in Umbria.

.

.

Il cielo comprende :

.

  • sull’arcone trionfale,

.

Verso la navata: in alto l’Annunciazione,

con l’Angelo annunciante ( a),a sinistra, quasi dei tutto perduto,

e la Vergine annunciata (b)a destra.

.

Al centro la figura, dei Padre Eterno (c)

.

Nel sottarco sono raffigurati, a mezzo busto, Cristo Fra gli Apostoli  (e)

.

.

  • Sulle vele della volta a crociera, i quattro Evangelisti (f) ».

.

Source : la documentazione messa a disposizione dei visitatori della chiesa San Michele Arcangelo

.

Sotto troverete un schema per localizzare comodamente queste diverse opere.

.
Numerose foto vi permetteremo di apprezzarli.

.
Il testo francese comporta in più di numerose notizie sugli artisti e sui personaggi rappresentati.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

.

Cet article est sans doute un peu plus long que d’autres.

.

En fait, mon goût pour l’histoire de l’art et ma sensibilisation à l’exégèse du Nouveau Testament (fin d’adolescence et début âge adulte : suivi de nombreuses conférences à Lumen Vitae, créé à Bruxelles par la compagnie de Jésus), m’ont entraîné à approfondir certains des thèmes des fresques.

.

Cela se justifiait à mes yeux par le fait que cette partie des fresques a été conçue comme un tout structuré et uni.

Et pour admirer, n’est-il pas mieux de comprendre et de saisir le contexte de l’œuvre ?

.

.

Entrons dans le vif de notre sujet du jour !

Après quelques années il fut décidé de réaliser dans la partie supérieure de la tribune absidiale un ensemble plus organique de fresques en veillant à les assembler au sein d’une combinaison plus structurée.

.

Ces réalisations furent confiées aux alentours de 1460 à un important atelier artistique de Foligno, probablement dirigé par Pietro di Giovanni Mazzaforte.

.

.

.

Pietro di Giovanni Mazzaforte

1404-1463

.

Il fut le chef de file de l’école de Foligno du Quattrocento (XV°).

.

Son style a des tendances néo-giottesques, modérément ouvert au goût tardo-gothique.

.

.

.

.

Mais le style  est déjà aligné sur le langage pictural de la Renaissance florentine de deux peintres qui furent plusieurs fois actifs en Ombrie :

.

.

Fra Angelico

.

.

 

Fra Angelico.L'Annonciation.Fresque.Vers 1450Couvent saint Marc (Florence).

Fra Angelico.
L’Annonciation.
Fresque.
Vers 1450
Couvent saint Marc (Florence).

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

  • techniques d’ombre et de lumière, de perspective et d’anatomie maîtrisées
  • peinture spirituelle qui ne porte que peu d’attention au détail terrestre
  • fonction didactique et valeur mystique de la lumière
  • représentation de la figure humaine

.

.

.

.

Benozzo Gozzoli  –  1420 ou 24 1497  

.

.

La Madone et l'Enfant, deux anges, sainte  Marie Madeleine, saint Jean Baptiste, saint Augustin et sainte Marte.Tempera su tavola.1466- 1467 Museo Civico (San Gimignano

Benozzo Gozzoli.
La Madone et l’Enfant, deux anges, sainte Marie Madeleine, saint Jean Baptiste, saint Augustin et sainte Marte.
Peinture a tempera sur bois.
1466- 1467
Museo Civico (San Gimignano)

.

Vue partielle.Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Vue partielle.
Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

  • élève de Fra Angelico
  • un des peintres majeurs de l’école florentine
  • narrateur habile
  • « très grande richesse d’invention dans ses animaux » (Vasari)
  • style souvent sec et mécanique (formes agréables et rustiques)
  • sujets recouverts de nombreux ornements
  • couleurs toujours vives (parfois criardes et tapageuses)

.

.

.

.

Voici la composition artistique structurée, située au niveau de la face antérieure de l’arc triomphal, dirigée vers la nef :

.

L’Annonciation avec à gauche l’Ange annonciateur (a) et à droite la Vierge qui reçoit l’Annonce (b).

Le Père Éternel (c), situé en haut, au centre de l’arc.

.

.

Schéma d'implantation de ces fresques.

Schéma d’implantation de ces fresques et de leurs thèmes.

.

.

.

.

.

Arc triomphal,

surfaces face à la nef,

a, b   L’Annonciation

.

.

Le thème de l’Annonciation est très fréquent dans l’art chrétien

.

.

.

L'Annonce faite à Marie.Face antérieure de l'abside.Chiesa di San Michele Arcangelo.

L’Annonce faite à Marie.
Face antérieure de l’abside.
Chiesa di San Michele Arcangelo.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

a –  L’Ange annonciateur

.

.

Cette fresque est complètement délabrée !

.

a - L ANGE ANNONCE - OPT - 450

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

b –  La Vierge « annoncée »

.

.

La Vierge "annoncée".

La Vierge « annoncée ».

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

Le thème de l’Annonciation est très fréquent dans l’art chrétien

 

.

.

Évangile selon Luc

1, 26-38

.

« Au sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée appelée Nazareth, vers une vierge qui était fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph ; et le nom de la vierge était Marie.

.

Étant entré où elle était, il lui dit : « Salut, pleine de grâce ! Le Seigneur est avec vous ; [vous êtes bénie entre les femmes]. »

.

Mais à cette parole elle fut fort troublée, et elle se demandait ce que pouvait être cette salutation.

.

L’ange lui dit : « Ne craignez point, Marie, car vous avez trouvé grâce devant Dieu.

Voici que vous concevrez, et vous enfanterez un fils, et vous lui donnerez le nom de Jésus.

Il sera grand et sera appelé fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera éternellement sur la maison de Jacob, et son règne n’aura point de fin. »

.

Marie dit à l’ange : « Comment cela sera-t-il, puisque je ne connais point l’homme ? »

.

L’ange lui répondit : « L’Esprit-Saint viendra sur vous, et la vertu du Très-Haut vous couvrira de son ombre.

C’est pourquoi l’être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu’Élisabeth, votre parente, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse, et ce mois-ci est le sixième pour elle que l’on appelait stérile, car rien ne sera impossible pour Dieu. »

.

Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur : qu’il me soit fait selon votre parole ! »

.

Et l’ange la quitta

.

.

.

.

HAUT L'Annonciation.Léonard de Vinci.1473-1475BASL'Annonciation.Botticelli.1489-1490

EN HAUT
L’Annonciation.
Léonard de Vinci.
1473-1475

EN BAS
L’Annonciation.
Botticelli.
1489-1490

.

.

.

.

Sa représentation : éléments requis

.

Marie se doit d’être présente comme « annoncée » et l’archange Gabriel comme « annonciateur ».

Dieu le Père peut être présent ou être précédé des anges dans les cieux.

Le Saint-Esprit sous la forme d’une colombe se trouvera entre les deux principaux protagonistes.

Marie, surprise souvent dans sa lecture des textes, est dans sa maison, proche de son jardin clos.

.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Annonciation

.

.

.

.

.

.

Arc triomphal, l’intrados

e 

Le Christ en buste, entouré des Apôtres

.

.

Pour rappelintrados = « Surface intérieure et concave d’une voûte, d’un arc, d’un cintre ».

.

.

.

e –  Le Christ

.

.

Le Christ entouré de deux Apôtres.Au centre de l'intrados.

Le Christ entouré de deux Apôtres.
Au centre de l’intrados.

.

.

.

.

Le Christ.Au centre, point culminant de l'intrados

Le Christ.
Au centre, point culminant de l’intrados

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

eApôtres

.

.

À LA DROITE DU CHRIST

.

.

Trois Apôtres à droite du Christ.( à SA droite ).

Trois Apôtres à droite du Christ.
( à sa droite ).

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Trois Apôtres à droite

Un peu plus bas, du même côté.
Trois  autres Apôtres à la droite du Christ.
( à sa droite ).

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Pensée du jour : œuvre d’art… opera d’arte…

.

.

Œuvre d’art :

un arrêt du temps.

.

Opera d’arte :

una sospensione del tempo.

.

Pierre Bonnard

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

Clicca qui per vedere l’indice di tutte le « pensieri del giorno » già pubblicate IN ITALIANO.

.

.

Les fresques à l’église San Michele Arcangelo (6) : XV° et XVI° siècles

.

Tribune absidiale

Partie inférieure

.

.

Gli affreschi del XV & XVI° secolo

nella chiesa di San Michele Arcangelo 

( 6 )

Tribuna absidale

Parte inferiore

.

.

.

Vue générale des fresques présentes sur la parti inférieure de la tribune absidiale.<br />Chiesa di San Michele Arcangelo - XII° siècle.<br />Les fresques sont elles datées des XV° et XVI° siècles.

Vue générale des fresques présentes sur la parti inférieure de la tribune absidiale.
Chiesa di San Michele Arcangelo   –   XII° siècle.
Les fresques sont elles datées des XV° et XVI° siècles.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Presentazione dettagliata degli affreschi della parte bassa dell’abside del Chiesa di San Michele Arcangelo.

.

Vista generale e schema esplicativo anche dettagliato.

.

Nel testo francese si presenta anche degli elementi biografici e le caratteristiche pittoriche di Santa Lucia e di Santa Caterina d’Alexandria.

.

Infine, una molto breve presentazione di Bernardino di Bettoil Pinturicchio »).

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Dans l’article précédent (cliquez ICI), nous avons présenté de façon globale (architecture et fresques) la tribune absidiale et l’arc triomphal de la Chiesa di San Michele Arcangelo (XII° siècle) qui couronne la cime (309 mètres) de l’ Isola Maggiore.

.

Aujourd’hui, nous allons décrire les fresques qui décorent la partie basse de l’abside.

Elles datent des XV° et XVI° siècles.

.

Le schéma ci-dessous vous en donne une vue d’ensemble et devrait vous aider à les identifier aisément.

.

.

Schéma d'ensemble des fresques de la partie inférieure de l'abside.Sont indiqués la localisation, le sujet traité et le siècle de la réalisation.

Schéma d’ensemble des fresques de la partie inférieure de l’abside.
Sont indiqués leur numérotation, leur localisation, le sujet traité et le siècle de la réalisation.
Le dessin intégré permet de mieux vous repérer grâce à la numérotation (h, i, l, m, n, o, g, d)

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Les oeuvres

.

Elles sont présentées en partant de la gauche vers la droite.

.

.

Vue sur l'ensemble des fresques de la partie basse gauche de l'abside.

Vue sur l’ensemble des fresques de la partie basse gauche de l’abside.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Gauche, bas, face à la nef

.

.

h –  Saint Sébastien  (1°)

.

.

Cette oeuvre, ainsi que la suivante, sont datées de 1506 et ont été réalisées par un même artiste, influencé par Pinturicchio.

.

Pour avoir plus d’information sur saint Sébastien ou sur saint Roch, cliquez ici.

.

.

h -  Saint Sébastien criblé de flèches.Il fait face à la nef.1506

h – Saint Sébastien criblé de flèches.
Il fait face à la nef.
1506

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Bernardino di Betto,

dit il Pinturicchio

1454-1513

.

« Né à Pérouse, il suivit le Pérugin, chargé de la décoration de la Sixtine, et gagna l’estime de la Curie.

C’est Alexandre VI qui lui commanda son chef-d’œuvre, les fameux appartements Borgia (l’actuel musée d’Art religieux moderne) du Vatican.

.

Pour le pontife espagnol « opulent et voluptueux », l’artiste s’est surpassé en effets bizarres et précieux.

Son surnom renvoie à la splendeur de ses couleurs et de ses ors.

Fidèle au style du XVe siècle, Pinturicchio refusa les multiples innovations artistiques des années 1500. »

.

Source : https://www.aparences.net/art-et-mecenat/les-fresquistes-florentins/loeuvre-murale-du-perugin-et-pinturicchio/

.

.

.

.

.

.

Mur gauche de l’abside

Partie basse

.

.

Vue d'ensemble des 4 premières fresques.

Vue d’ensemble des 3 premières fresques.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

h

Saint Sébastien (2°)

Saint Roch

.

.

Saint Sébastien et saint Roch.

Saint Sébastien et saint Roch.
Même artiste que le 1° saint Sébastien présenté plus haut.
Influence de Pinturicchio.
1506

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

i –  La Madone à l’Enfant

.

.

La Madone à l'Enfant.A ses pieds, une scènette décrivant une intervention miraculeuse.1506

La Madone à l’Enfant.
En-dessous, une petite scène décrivant une intervention miraculeuse.
1506

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

l –  Sainte Lucie

.

.

Sainte Lucie.Modeste artiste de la fin du XV° siècle.En main, le calice contenant ses deux yeux.Un poignard planté dans sa gorge.

Sainte Lucie.
Modeste artiste de la fin du XV° siècle.
En main, le calice contenant ses deux yeux.
Un poignard planté dans sa gorge.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Qui fut Sainte Lucie de Syracuse ?

.

Vers 283 – Entre 303 et 310.

« Vierge et martyre dont le nom est illustré dans l’histoire de l’Église sicilienne, était issue d’une noble et très riche famille de Syracuse.

.

Elle a souffert le martyre au début du IV° siècle, lors des persécutions de Dioclétien.

.

Certains la font mourir en 303, d’autres en 304 ou même en 310.

.

Sainte Lucie figure d’ailleurs parmi les vierges martyres représentées sur les mosaïques de la basilique Saint-Apollinaire-le-Neuf à Ravenne. »

.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lucie_de_Syracuse

.

.

.

.

.

Sainte Lucie de Syracuse.Par Gandolfino da Roreto (Turin).Détail de sa première oeuvre : un polyptique :Ascension et couronnement  de la Vierge et des saints.Galleria Sabauda.1493

Sainte Lucie de Syracuse.
Par Gandolfino da Roreto.
Détail de sa première oeuvre : un polyptique :
Ascension et couronnement de la Vierge et des saints.
Galleria Sabauda, Turin.
1493

.

Cliquez sur la vignette pour voir l'entièreté de ce polyptique.La représentation de sainte Lucie est dans le quadrant supérieur droit.

Cliquez sur la vignette pour voir l’entièreté de ce polyptique.
La représentation de sainte Lucie est dans le quadrant supérieur droit.

.

.

.

.

.

Sa représentation : éléments fréquents

.

Le plat ou le calice où sont déposés ses yeux

La palme du martyre

L’épée ou le poignard, instrument de son martyre

Les bœufs qui n’ont pas eu la force de la déplacer

.

.

.

.

.

.

n  

Saint Antoine abate

Saint Bernardin de Sienne

Saint Sébastien

.

.

Saint Antoine abate, saint Bernardin de Sienne, saint Sébastien.<br />( de gauche à droite).<br />Par un artiste très "modeste".<br />Fin du XV° ou premières années du XVI°.

Saint Antoine abate, saint Bernardin de Sienne, saint Sébastien.
( de gauche à droite ).
Par un artiste très « modeste ».
Fin du XV° ou tout début du XVI°.

.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »