Catégories
Traduire
    Traduire depuis:

    Traduire vers:

Pour nous suivre:
  • RSS Feed
  • Subscribe via Email
expatriation

Archive pour novembre 2016

Pensée du jour : la mort… la morte…

.

.

Homme,

la saison de ta migration n’est pas encore venue;

attends que le vent de la mort se lève,

alors tu déploieras ton vol

vers ces régions inconnues

que ton cœur demande.

.

Uomo,

la stagione della tua migrazione non è ancora arrivata;

aspetta che si alza il vento della morte,

allora prenderai il tuo volo

verso queste regioni sconosciute,

che chiede il tuo cuore.

.

François-René de Chateaubriand

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

Clicca qui per vedere l’indice di tutte le « pensieri del giorno » già pubblicate IN ITALIANO.

.

.

IN MEMORIAM : LA GIOVANNA (1943-2016)

ITALIANO

.

.

Giovanna De Santis è deceduta

il 18 novembre 2016

all’ Ospedale di Perugia.

.

Le Giovanna e i sui merletti nella strada Guglielmi.1/05/2012

La Giovanna e i sui merletti nella strada Guglielmi.
Photo réalisée le 1/05/2012

.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

.

La Giovanna è nata sull’ Isola Maggiore e ci ha sempre vissuto.

.

.

.

Merletto.Alcuni creazioni della Giovanna.

Merletto.
Alcuni creazioni della Giovanna.

.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

.

Lei fu certamente una delle donne di Isola  più dotate di talento e più assidue nel ricamo dello merletto.

.

.

.

Turista davanti a la sua casa.

Turista davanti a la sua casa.

.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

.

Durante la stagione molti turisti si fermavano davanti alla sua casa per ammirare i suoi creazioni e per ne comprare.

.

.

.

.

.

Tutte le nostre più sentite condoglianze

a Virginia, sua sorella,

e a tutta sua famiglia.

.

.

.

.

.

.

Il suo funerale

all’Isola Maggiore

.

.

Un brutto tempo in armonia

con la tristezza degli isolani

.

.

Un brutto tempo in armonia con la tristezza degli isolani.19 novembre 2016,   16 ore.

Un brutto tempo in armonia con la tristezza degli isolani.
19 novembre 2016, 16 ore.

.

.

.

.

.

Secondo la tradizione, barche dell’Isola

accompagnano il ritorno della spoglia

.

.

Secondo la tradizione, una piccola flottiglia di barche dell'Isola incornicia la barca di vettore della bara.

Secondo la tradizione, una piccola flottiglia di barche dell’Isola incornicia la barca di vettore della bara.

.

.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

.

Da leggere :

.

In memoriam : « Signora Marbelly Julissa Scarpocchi Carmona » (1)

Funerale tradizionale della Signora Adriana Fabbroni all’Isola Maggiore  

 

Naturalmente, come siamo completamente fuori stagione e con un tempo cosi brutto, la flottiglia è stata ridotta alla sua più semplice espressione.

.

.

 

Sul pontile, alcuni dei pochi residenti permanenti dell'Isola erano in attesa per il suo arrivo, accompagnati da alcune famiglie già tornati in questa triste occasione.

Sul pontile, alcuni dei pochi residenti permanenti dell’Isola erano in attesa per il suo arrivo, accompagnati da alcuni parenti o amici già tornati in questa triste occasione.

.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

.

.

.

.

.

Arrivo e sbarco della bara

.

.

Edoardo Silvi ha assicurato la traversata sulla sua barca "L'Oso".

Edoardo Silvi ha assicurato la traversata sulla sua barca « L’Oso« .

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Pensée du jour : le beau… Il bello…

.

.

Le sublime touche,

le beau charme.

.

Il sublime commuove,

il bello incanta

.

Emmanuel Kant

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

Clicca qui per vedere l’indice di tutte le « pensieri del giorno » già pubblicate IN ITALIANO.

.

.

Les splendeurs négligées de l’automne… II

.

Promeneur flegmatique,

mais… toujours aux aguets à l’Isola Maggiore

.

.

Gli splendori scordati dell’autunno…  II

.

Passeggiatore ozioso,

ma… sempre in agguato

.

.

..

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

La mia marcia, ogni giorno un po’ meglio, giusto?

.

Oggi, sempre in cerca di colori autunnali, vi invito a condividere il mio cammino per il lungolago.

.

Questa volta, ho usato il mio obiettivo  Mitakon Zhongyi 50 mm   f/0.95

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Je marche chaque jour un peu mieux, non ?

.

Aujourd’hui, toujours à la recherche de couleurs automnales, je vous invite à partager ma promenade au lungolago.

.

Cette fois, j’ai utilisé mon objectif Mitakon Zhongyi 50 mm   f/0.95.

Pour en savoir plus je vous invite à lire l’article ci-dessous :

.

 

 

.

.

.

.

.

.

Les photos du jour

.

.

En route vers les roux ?

 

.

.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Pensée du jour : splendeurs de l’automne… splendori dell’autunno…

.

.

L’été ne dure pas toujours et après l’été…

Ah oui ! Les splendeurs de l’automne !

Mais combien éphémères !

Qui prend le temps de regarder et d’aimer l’automne ?

.

Estate non dura sempre e dopo l’estate…

Ah, sì! Gli splendori dell’autunno !

Ma quanto effimeri !

Che prende il tempo di guardare e di amare l’autunno ?

.

Françoise Dumoulin-Tessier

.

.

.

Cliquez ici pour voir l’index de toutes les « pensées du jour » déjà publiées.

.

Clicca qui per vedere l’indice di tutte le « pensieri del giorno » già pubblicate IN ITALIANO.

.

.

Les splendeurs négligées de l’automne… I

.

Promeneur flegmatique,

mais… toujours aux aguets à l’Isola Maggiore

.

.

Gli splendori scordati dell’autunno…  I

.

Passeggiatore ozioso,

ma… sempre in agguato

.

.

.

Haie taillée.

Haie taillée.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Ancora sedici giorni senza una singola pubblicazione sul nostro blog !

.

Di fatto, il mio recupero è lento e spesso mi lascia senza forza e senza grande gusto per qualsiasi iniziative .

.

Ma ho finalmente ricominciato a fare alcuni passeggiate brevi, lenti che mi hanno dato agio di avvistare e fotografare i diversi e incantevoli colori dell’autunno.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

De nouveau seize jours sans une seule publication sur notre blog.

Ma convalescence est lente et me laisse souvent sans force, ni grand goût pour des initiatives quelconques.

.

Enfin, je viens de reprendre de courtes et lentes promenades qui furent l’occasion de repérer et photographier à mon aise les différentes couleurs apportées par l’automne.

 

 

L’automne

.

A cette période de l’année, l’Isola Maggiore est métamorphosée et bien loin de la photo souvenir ramenée par les touristes de l’été.

.

Recherchant un texte susceptible de vous (re)-sensibiliser au charmes de l’automne, j’ai un extrait écrit par Louis Hémon et utilisé dans un cours en ligne de grammaire française sur internet.

.

Il m’a plu et j’ai pensé qu’il constituerait une bonne propédeutique du regard face aux photos présentées ci-dessous.

.

Les mises en exergue (gras, souligné) sont de ma responsabilité.

.

.

.

.

Passage descriptif de Louis Hémon

dans « Maria Chapdelaine« 

.

Tout au long d’octobre les jours de gel et les jours de pluie alternèrent, cependant que la forêt devenait d’une beauté miraculeuse.

Du feuillage des bouleaux, des trembles, des aunes, des merisiers semés sur les pentes, octobre vint faire des taches jaunes et rouges de mille nuances.

.

Pour quelques semaines le brun de la mousse, le vert inchangeable des sapins et des cyprès ne furent plus qu’un fond et servirent seulement à faire ressortir les teintes émouvantes de cette autre végétation qui renaît avec chaque printemps et meurt avec chaque automne.

.

La splendeur de cette agonie s’étendait sur la pente des collines comme sur une bande sans fin qui suivait l’eau, s’en allant toujours aussi belle, aussi riche de couleurs vives et tendres, aussi émouvante, vers les régions lointaines du nord où nul œil humain ne se posait sur elle.

.

Mais voici que du nord vint bientôt un grand vent froid qui ressemblait à une condamnation définitive, à la fin cruelle d’un sursis, et présentement les pauvres feuilles jaunes, brunes et rouges, secouées trop durement, jonchèrent le sol .

.

Source : http://correspo.ccdmd.qc.ca/index.php/document/sapproprier-la-nouvelle-grammaire-et-en-tirer-parti/analyser-une-description-de-lautomne-dans-maria-chapdelaine-de-louis-hemon-en-suivant-les-pistes-de-la-grammaire-de-la-phrase-du-texte-et-de-lenonciation/

.

.

.

.

.

.

Les photos

.

Ce premier lot de photos a été pris uniquement dans notre jardin.

.

J’ai utilisé mon objectif  Revuenon 50mm F/1,4 que j’ai décrit en détail dans un précédent article consacré lui aussi l’an dernier aux couleurs de l’automne.

.

 

 

.

.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.


.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Petite partie de notre verger.

Toute petite partie de notre verger.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »