Catégories
Traduire
    Traduire depuis:

    Traduire vers:

Pour nous suivre:
  • RSS Feed
  • Subscribe via Email
expatriation

ESSAIS PHOTOGRAPHIQUES

Regard insolite et minimaliste sur le lungolago de l’Isola Maggiore

.

.

Sguardo insolito e minimalisto

sul lungolago di Isola Maggiore

.

.

.

« Ne regardez pas les choses ordinaires de manière ordinaire »
Dogen

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Propongo oggi una passeggiata fotografica a tema nella strada di lungolago di Isola Maggiore.

.
Ho fotografato solo con un teleobiettivo.

.
Il mio argomento (il tema): piccoli dettagli nel lago Trasimeno, nelle immediate vicinanze della riva.

.
Ho optato volontariamente per uno stile un po’ minimalista.

.

Come queste foto generavano spesso un’atmosfera abbastanza zen, ho associato con ciascuno di essi un pensiero che mi sembrava personalmente gli rispondere.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

La photographie à tout prix du touriste qui mitraille tout ce qui bouge, tout ce qui ne bouge pas,  ou encore tout ce que le guide lui indique, le distancie en fait de l’expérience immédiate disponible.

.

La photo à tout prix et... de tout !

La photo à tout prix et… de tout !

.

Cette attitude l’empêche de s’imprégner de l’ambiance qui l’entoure, de ressentir pleinement la beauté et l’originalité du cadre où il évolue.

Rappelez-vous la pensée à ce sujet : cliquez ICI.

.

.

Au contraire, la photographie implique de se plonger pleinement dans le moment présent, de prendre pleinement conscience de son environnement, de son tout et de ses moindres détails.

.

Il faut acérer son regard.

Il faut regarder « autrement ».

.

Dans cette optique, je vous ai déjà décrit l’utilité de promenades photographiques « à thèmes »:

.

.

.

Alors aujourd’hui, je vous propose quelques photos, réalisées dans la sempiternelle strada di lungolago, avec comme « plat du jour »:  détails divers, observés dans le Trasimène aux abords immédiats de la rive.

.

.

.

.

.

Technique utilisée

.

Je me suis seulement muni de mon SONY a 6000 et de mon téléobjectif Sony E 55-210mm.

.

Et  j’ai opté pour un style photographique d’orientation « minimaliste ».

Si vous ne voyez pas exactement ce que j’entends par là, je vous renvois à de précédents articles :

.

 

 

.

.

.

.

.

Les photos

.

En triant l’ensemble des photos faites, je leur ai souvent trouvées une dimension plus ou moins « zen » : éloge du vide, relation avec la nature, expression d’impermanence.

.

J’ai donc eu envie d’accoler à chaque photo une citation qui me parlait, qui me renvoyait un écho de la vue proposée.

.

A cet effet, durant le choix des photos à vous présenter, j’ai simultanément feuilleter un excellent blog de citations que je me permets d’ailleurs de vous recommander.

 

"L'expérience du silence seul est la vraie et parfaite connaissance."Ramana Maharshi

« L’expérience du silence seul est la vraie et parfaite connaissance. »
Ramana Maharshi

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

"Votre expérience du monde est déterminé par la façon dont vous le voyez, ce qui explique pourquoi, lorsque vous modifiez votre perception de vous-même, vous transformez aussi le monde dans lequel vous vivez."Guy Finley

« Votre expérience du monde est déterminé
par la façon dont vous le voyez,
ce qui explique pourquoi,
lorsque vous modifiez votre perception de vous-même,
vous transformez aussi le monde dans lequel vous vivez. »
Guy Finley

 

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

"Il y a ceux qui voient la réalité et qui disent : Pourquoi ? Et il y a ceux qui rêvent de l'impossible et qui disent : Pourquoi pas ?"George Bernard Shaw

« Il y a ceux qui voient la réalité
et qui disent : Pourquoi ?
Et il y a ceux qui rêvent de l’impossible
et qui disent : Pourquoi pas ? »
George Bernard Shaw

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

"Nos peurs les plus profondes sont comme des dragons gardant notre trésor le plus secret."Rainer Maria Rilke

« Nos peurs les plus profondes
sont comme des dragons
gardant notre trésor le plus secret. »
Rainer Maria Rilke

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Le lac Trasimène : un miroir, des nuages…

.

Toujours en route vers un style personnel…

.

.

Lago Trasimeno: specchio e nuvole……

Strada facendo verso uno stile personale…

.

.

.

De la digue de notre jardin, nous bénéficions d'une vue à 180° sur le lac Trasimène.L'interactivité permanente des métamorphoses du ciel et de l'eau constitue un enchantement permanent.19/10/2016

De la digue de notre jardin, nous bénéficions d’une vue à 180° sur le lac Trasimène.
L’interactivité permanente des métamorphoses du ciel et de l’eau constitue un enchantement permanent.
19/10/2016

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

 

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Da leggere prima, clicca qui !

.

Nel perseguimento di questo approccio, propongo oggi alcuni altre prove di foto sulla stessa linea.

.

Oggi ci sono foto scattate dal fine del nostro giardino, al bordo del Lago Trasimeno.

.

Un tema si è imposto da esso stesso : nuvole e specchio lacustre!

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Vous trouverez toutes les informations de base sur le concept de « style photographique personnel  »  en cliquant ICI.

.

Vous pouvez suivre mon cheminement photographique personnel et ses diverses étapes dans la recherche d’un style personnel en cliquant ICI.

.

L’article d’aujourd’hui vous propose une série de photos réalisées depuis la terrasse qui termine notre  jardin au bord du Trasimène.

.

Un thème s’est imposé de lui-même : nuages et miroir lacustre !

.

.

.

.

.

Les photos

.

.

Lourds nuages

au-dessus du Trasimène

.

.

Le jardin au sud du nôtre .Au-dessus de la grande surface plane du Trasimène, la présence des nuages peut parfois devenir oppressante.20/10/2016

Le jardin au sud du nôtre .
Au-dessus de la grande surface plane du Trasimène, la présence des nuages peut parfois devenir oppressante.
20/10/2016

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Idem.

Idem.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Idem.

Idem.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Détail.

Détail.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Le Trasimène, un vrai miroir

.

.

Au bout du jardin, le Trasimène se conduit parfois comme un miroir argenté où l'on ne se lasse pas de contempler le jeu des nuages.19/10/2016

Au bout du jardin, le Trasimène se conduit parfois comme un miroir argenté où l’on ne se lasse pas de contempler le jeu des nuages.
A l’arrière-plan, la silhouette caractéristique de Castiglione del Lago.
19/10/2016

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Ça et là : Tuoro, Porto del Sole, via Guglielmi, lungolago…

.

Toujours en route vers un style personnel…

.

.

Qua e di là…

Strada facendo verso uno stile personale…

.

.

.

Vue latérale du restaurant Il Vecchio Mulion à Tuoro-sul-Trasimeno.14/06/2016

Vue latérale du restaurant Il Vecchio Mulino à Tuoro-sul-Trasimeno.
14/06/2016

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Da leggere prima, clicca qui !

.

Nel perseguimento di questo approccio, propongo oggi alcuni altre prove di foto sulla stessa linea.

.

Oggi ci sono foto scattate un po’ dappertutto : Tuoro-sul-Trasimeno, Porto del Sole, via Gugliemi e strada di lungolago di Isola Maggiore.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Vous trouverez toutes les informations de base sur le concept de « style photographique personnel  »  en cliquant ICI.

.

Vous pouvez suivre mon cheminement photographique personnel et ses diverses étapes dans la recherche d’un style personnel en cliquant ICI.

.

L’article d’aujourd’hui , comme plusieurs autres avant lui, vous propose diverses photos réalisées dans cette optique.

.

.

.

.

.

Les photos

.

.

Porto del Sole

.

.

 En marchant le long du Porto del Sole.30/05/2016


En marchant le long du Porto del Sole.
30/05/2016

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Végétation au bord du Campo del Sole.23/12/2016

Végétation au bord du Campo del Sole.
23/12/2016

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Via Guglielmi

et ses lieux mystérieux

.

.

La porte des Ténèbres.10/06/2016

La porte des Ténèbres.
10/06/2016

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Montée vers un monde insolite.10/06/2016

Montée vers un monde insolite.
10/06/2016

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Les rives du Trasimène

.

Toujours en route vers un style personnel…

.

.

Le rive del lago Trasimeno

Strada facendo verso uno stile personale…

.

.

.

Depuis la strada di lungolago de l'Isola Maggiore, vue sur la rive est du Trasimène.12/02/2017d

Depuis la strada di lungolago de l’Isola Maggiore, vue sur la rive est du Trasimène.
12/02/2017

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Da leggere prima, clicca qui !

.

Nel perseguimento di questo approccio, propongo oggi alcuni altre prove di foto sulla stessa linea.

.

Oggi ci sono soprattutto foto delle rive del Trasimeno, e alcune scattate via  Guglielmi.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Vous trouverez toutes les informations de base sur le concept de « style photographique personnel  »  en cliquant ICI.

.

Vous pouvez suivre mon cheminement photographique personnel et ses diverses étapes dans la recherche d’un style personnel en cliquant ICI.

.

L’article d’aujourd’hui , comme plusieurs autres avant lui, repose sur l’apport de quelques nouvelles photos s’inscrivant dans cette voie.

.

.

.

.

.

Les photos

.

.

Rives du lac Trasimène

.

.

Depuis la strada di lungolago de l'Isola Maggiore, vue de la rive du Trasimène.12/02/2017

Depuis la strada di lungolago de l’Isola Maggiore, vue de la rive sud du Trasimène.
12/02/2017

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Depuis la strada di lungolago de l'Isola Maggiore, vue de l'Isola Polvese et de la rive sud-est du Trasimène.12/02/2017

Depuis la strada di lungolago de l’Isola Maggiore, vue de l’ Isola Polvese (cadran supérieur gauche) et de la rive sud-est du Trasimène.
12/02/2017

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Vue sur une partie de Tuoro et sur la rive nord du lac Trasimène.30/06/2016

Depuis l’ Isola Maggiore, vue sur une partie de Tuoro et sur la rive nord du lac Trasimène.
30/06/2016

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Jeu des nuages dans la partiesud-est du lac Trasimène.Surla partie gauche de la ligne médiane, on devine la silhouette sombre de l' Isola Polvese.12/02/2017

Jeu des nuages et de leurs reflets dans la partie sud-est du lac Trasimène.
On devine à peine la silhouette sombre de l’ Isola Polvese ( partie gauche de la ligne médiane)
12/02/2017

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

L’isola Maggiore et quelques-uns de ses points de vue

.

Toujours en route vers un style personnel…

.

.

L’isola Maggiore e

alcuni dei suoi punti di vista

Strada facendo verso uno stile personale…

.

.

.

Olivier taillé au sommet de l'Isola Maggiore.Vision onirique...18/02/2017

Olivier taillé au sommet de l’Isola Maggiore.
Vision onirique…
18/02/2017

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Da leggere prima, clicca qui !

.

Nel perseguimento di questo approccio, propongo oggi alcuni altre prove di foto sulla stessa linea.

.

Tutte queste foto sono state scattate nelle ultime settimane all’ Isola Maggiore.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Vous trouverez toutes les informations de base sur le concept de « style photographique personnel  »  en cliquant ICI.

.

Vous pouvez suivre mon cheminement personnel et ses diverses étapes dans la recherche d’un style personnel en cliquant ICI.

.

L’article d’aujourd’hui est simplement basé sur l’apport de quelques nouvelles photos s’inscrivant dans cette voie.

.

.

.

.

.

Les photos

.

.

De chez nous,

vue sur Castiglione del lago

.

Du fond de notre jardin à l'Isola Maggiore, vue vers Castiglione del lago.

Du fond de notre jardin à l’ Isola Maggiore, vue vers Castiglione del lago.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Idem.

Idem.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Sommet de l’Isola,

vue sur Tuoro et sur le traghetto

.

L'oliveraie qui couronne le sommet de l'Isola Maggiore (309 mètres).

L’oliveraie qui couronne le sommet de l’ Isola Maggiore (309 mètres).

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

 De la strada di San Salvatore (extrême droite de la photo), vue sur Tuoro-sul-Trasimeno.


De la strada di San Salvatore (extrême droite de la photo), vue sur Tuoro-sul-Trasimeno.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Du sommet de l'Isola Maggiore, vue sur un traghetto amarré au pontile de l'île.

Du sommet de l’  Isola Maggiore, vue sur un traghetto amarré au pontile de l’île.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Arabesques hivernales…

.

Promeneur flegmatique,

mais… toujours aux aguets à l’Isola Maggiore

.

.

Arabeschi invernali

.

Passeggiatore ozioso,

ma… sempre in agguato

.

.

.

Le dépouillement hivernal nous offre pratiquement un beau tableau abstrait.31/12/2016   - 16:59

Le dépouillement hivernal de la végétation broussailleuse réalise pratiquement un troublant tableau abstrait.
31/12/2016    –    16:59

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Metà novembre 2016, avevo approfittato delle mie frequenti passeggiate per cercare di prendere foto permettendo di afferrare una parte di questa bellezza trascurata durante questa stagione :

.

.

Sei settimane più tardi, a fine dicembre 2016, dopo che il generale Inverno abbia lanciato i suoi primi assalti, ho reiterato l’esperienza cercando di evidenziare altre forme di bellezza, propri a questo momento particolare del ciclo della natura (indigenza, spoglio, etc.).

.

E le foto qui sotto mostrano che l’austerità vegetale dell’inverno è di fatto una bella opportunità per cambiare il nostro sguardo, per ritagliare in altro modo i paesaggi che ci circondano.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Les touristes envahissent l’ Isola Maggiore durant la belle saison.

Les pauvres, ils croient ainsi la connaître !

.

En fait l’ Isola Maggiore est une maîtresse exigeante et il faut la parcourir de façon répétée, et en toutes saisons, pour qu’elle nous livre tous ses trésors cachés.

.

A la mi-novembre 2016, j’ai profité de mes fréquentes promenades pour tenter de réaliser des photos permettant de saisir une partie de cette beauté négligée :

.

.

Six semaines plus tard, à la fin décembre, après que le général Hiver ait lancé ses premiers assauts, j’ai réitéré l’expérience en cherchant à mettre en évidence d’autres formes de beauté, propres à ce moment particulier du cycle de la nature (dénuement, dépouillement, etc.).

.

.

.

.

.

Plantons le décor…

.

.

En hiver, la nature végétale abandonne ses parures colorées et envoûtantes, retourne à l’essentiel, dévoile sa structure austère, son ossature, sa texture…

.

"Vous êtes las, vous êtes nus..."

« …Vous êtes las, vous êtes nus… »

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

Hiver

Anna de Noailles

.

……

– Bois feuillus qui, pendant l’été,
Au chaud des feuilles cotonneuses
Avez connu les voluptés
Et les cris des huppes chanteuses,

Vous qui, dans la douce saison,
Respiriez la senteur des gommes,
Vous frissonnez à l’horizon
Avec des gestes qu’ont les hommes.

Vous êtes las, vous êtes nus,
Plus rien dans l’air ne vous protège,
……

.

Source : http://www.poetica.fr/poeme-1515/anna-de-noailles-hiver/

.

.

.

.

.

.

Les photos

.

.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Journée de solitude et de grisaille à l’Isola Maggiore…

.

.

Giorno di solitudine e di  grigiore

all’Isola Maggiore…

.

.

.

Le pontile destiné à accueillir les touristes débarquant des "traghetti" est à toute heure.<br />Seule ma chienne Aïka (pastore svizzero bianco) mettra cette fois un peu de vie dans mes photos !

Le pontile destiné à accueillir les touristes débarquant des « traghetti » est pratiquement désert à toute heure.
Durant cette promenade, seule ma chienne Aïka (pastore svizzero bianco) mettra cette fois un peu de vie dans mes photos !

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Il 20 dicembre 2016, l’ Isola Maggiore era sommersa in un tetro grigiore.

.

Avevo nondimeno voglia di andare a passeggio e di snidare qualchi occasioni di dedicarmi alla fotografia.

.

Ma quale argomento avrei potuto trovare in una cornice anche cosi noiosa, cosi insipido?

.

.

Alla lettura delle mie schede tecniche di fotografia, l’idea mi è venuto di approfittare di questa grigiore per rendere conto dell’atmosfera molto particolare di Isola Maggiore in tali giorni.

.

 Una sensazione d’abbandono, di caduta nell’oblio.

.

Una città fantasma !!!

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Quai, eau, colline, ciel, tout semble se fondre dans un même ensemble morne et vide.20/12/201612:51

Quai, eau, colline, ciel, tout semble se fondre dans un même ensemble morne et vide.
20/12/2016
12:51

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

Le 20 décembre 2016, l’Isola Maggiore était noyée dans une morne grisaille.

.

J’avais pourtant envie d’aller me promener et de dénicher quelques occasions de m’adonner à la photographie.

.

Mais quel sujet trouver dans un cadre aussi terne, aussi insipide ?

.

Avant de démarrer j’ai donc été rechercher quelques conseils dans deux des articles de l’importante compilation d’articles traitant de la photographie que je me suis créée au cours du temps :

.

.

.

Qu’en ai-je retiré ?

.

  • D’abord, comme on dit chez nous, la certitude qu’ « il faut faire avec« .

S’il fait gris, si les couleurs se dérobent à nous, inutile de se lamenter. C’est comme cela !

  • Se rappeler que la photographie tourne toujours autour de la lumière et donc s’attacher à ce qui apparait différent dans cette lumière particulière.

Par exemple, ciel et terre se fondent davantage l’un dans l’autre dans un éventail continu de teintes et de nuances.

  • Recours préférentiel au Noir & Blanc.
  • Mise en évidence d’une atmosphère d’austérité, d’isolement, de désolation.
  • La quasi absence de parties ombrées permet une meilleure mise en évidence de certains détails.
  • En Noir & Blanc, on peut davantage renforcer les contrastes en post-production.
  • Utilisation des nuages.
  • etc.

.

.

Ragaillardi par ces conseils et diverses possibilités, je suis parti en reconnaissance, armé bien sûr de mon seul Sony Nex 3  transformé pour l’infrarouge.

.

Pour en savoir plus sur l’infra-rouge :

Vision fantasque de l’Isola Maggiore et du Trasimène I  –  généralités

L’émergence d’un style photographique ?  (1)  :  5/10/2014

.

.

Mon objectif principal fut de chercher à

.

rendre compte de l’atmosphère toute particulière de l’ Isola Maggiore

et surtout de ses lieux de vie (via Guglielmi et les deux darses)

.

quand, en hiver, la grisaille règne en maître

et que le touriste fait partie des espèces disparues !

.

.

.

.

.

Les photos

.

.

Le vide sidéral de la via Guglielmi

.

.

La via Guglielmi fait penser à une ville abandonnée, à une ville-fantôme.Photo prise à hauteur de la chiesa del Buon Gesù (porte à l'extrémité droite de la photo).

La via Guglielmi fait penser à une ville abandonnée, à une ville-fantôme.
Photo prise à hauteur de la chiesa del Buon Gesù (porte à droite de la photo).

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Idem mais vue plus rapprochée.<br />Paysage rendu uniforme, monotone et presque triste par la dominance des gris.

Idem mais vue plus rapprochée.
Paysage rendu uniforme, monotone et presque triste par la dominance des gris.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Toujours la via Guglielmi.En direction du sud.Impression inchangé malgré la présence furtive d'un humain (Cristiano) qui semble longer les murs pour ne pas interrompre l'assoupissement de l'Isola Maggiore.

Toujours la via Guglielmi.
En direction du sud.
Impression inchangé malgré la présence furtive d’un humain (Cristiano) qui semble longer les murs pour ne pas interrompre l’assoupissement manifeste de l’Isola Maggiore.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Et un peu plus loin, vers L'Oso et le palazzo medievale, toujours la même mélancolie monocorde.

Et un peu plus loin, vers L’Oso et le palazzo medievale, toujours la même mélancolie monocorde.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Piazzetta di San Francesco

.

.

Sur le pontile des "traghettis", pas un visiteur, pas un touriste qui se dirige vers ce premier lieu de contact avec l'Isola Maggiore.

Sur le pontile des « traghettis », pas un visiteur, pas un touriste qui se dirige vers ce premier lieu de contact avec l’Isola Maggiore.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Parure d’automne de l’accueil terrestre dans notre « oasis » italien

.

.

Addobbo di autunno dell’accoglienza a piedi

nell nostro  » oasi  » italiano

.

.

.

Vue du pied de la rampe d'accès à notre maison depuis la via Tre Martiri.24 novembre 2016

Vue du pied de la rampe d’accès à notre maison depuis la via Tre Martiri.
24 novembre 2016

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Il precedente proprietario aveva battezzato questa casa « L’Approdo ».

.

Abbiamo mantenuto questo nome che evoca perfettamente ciò quanto questo luogo ripresenta per noi.

.

Con un tale nome, il punto di accoglienza si deve di essere all’altezza del compito e del simbolo.

.

Oggi, le nostre Foto vogliono mostrare la particolare bellezza di questo luogo durante l’autunno.

.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

1 - Nom de la propriété : "Le point d'abordage".2  -  L'ETE : août 2013.3  -  RINTEMPS : notre glycine, avril 2014.

1 – Nom de la propriété : « Le lieu d’abordage« .
2 – L’ETE : août 2013.
3 – PRINTEMPS : notre glycine, avril 2014.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

La mosaïque de photos ci-dessus va cette fois vous aider à suivre notre introduction :

.

 1L’Approdo : cela signifie le lieu du débarquement. Ce nom avait été donné par l’ancien propriétaire.

.

Nous l’avons gardé car il s’inscrivait si bien dans la réalisation de notre vieux rêve débarquer en Italie pour cette nouvelle partie de notre vie.

Cette entrée est donc un lieu symboliquement important pour nous.

.

C’est une artiste de l’Isola Maggiore, Maria Letizia Bittoni, qui a réalisé cette plaque en s’inspirant des fleurs estivales de câprier qui couvrent fugacement notre mur d’entrée :

.

Maria Letizia Bittoni : decorazione del nostro cancello25/03/2012  (à consulter)

.

Fleurs et boutons de câprier sur le mur de notre entrée.21 juin 201205:48

Fleurs et boutons de câprier sur le mur de notre entrée.
21 juin 2012
05:48

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

2  –  L’été : une belle floraison (dont les câpriers) encadre la rampe qui descend de la grille d’entrée.

.

3  –  Le printemps : il en est de même et ce sont les glycines qui s’imposent un moment par leur nombre et la vivacité de leur coloris.

.

.

 

Et bien, les photos de cet article visent à vous faire découvrir une autre forme de beauté que l’automne confère à cette entrée !

.

.

.

.

.

LES PHOTOS

.

.

La rampe d’accès

et le haut mur qui la borde

.

.

Végétation du haut mur qui borde la rampe d'accès.

Végétation du haut mur qui borde la rampe d’accès.

.

Végétation du haut mur qui borde la rampe d'accès.

Végétation du haut mur qui borde la rampe d’accès.

.

.

.

.

Accueil ample et généreux de cette belle rampe d'accès et ses décorations colorées.24 novembre 2016

Accueil ample et généreux de cette belle rampe d’accès et ses décorations automnales colorées.
24 novembre 2016

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Au pied de la rampe, à la jonction entre le verger et la petite terrasse arrière.

Au pied de la rampe, à la jonction entre le verger et la petite terrasse arrière.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Détail.

Détail.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Chamarrures éphémères de la via Guglielmi à l’heure d’or…

.

.

Illuminazione effimere nella via Guglielmi

alle ore d’oro…

.

.

.

A cet heure, le soleil, situé à l'ouest, lance par-ci, par-là de petits coups de projecteur.Comme un éclairage indirect qui renforce la douceur ambiante à ce moment dans la via Guglielmi...

16:18
A cet heure, le soleil, situé à l’ouest, lance par-ci, par-là de petits et fugaces coups de projecteur.
Comme un éclairage indirect qui renforce la douceur ambiante à ce moment dans la via Guglielmi

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

A quest’ora, il sole, ubicato all’ovest della strada, comincia qua e là ad inviare piccoli e fugaci raggi di luce come un proiettore di teatro.

.

Questo diventa come una luce indiretta che rafforza la dolcezza ambiente a questo momento nella via Guglielmi

.

Promemoria :

« L’ora d’oro, conosciuta anche come ora dorata, golden hour o meno frequentemente magic hour, nell’ambito della fotografia, identifica una particolare e ricercata condizione della naturale luce solare. »

Source : http://it.wikipedia.org/wiki/Ora_d%27oro

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

J’ai déjà largement expliqué dans un article de décembre 2014 le concept des « Heures d’Or » :

.

Les heures doréesvia Tre Martiri et strada San Michele Arcangelo… 

.

Je vous invite fortement à commencer par le lire si ce concept ne vous est pas familier.

.

Lors d’une toute récente déambulation dans la via Guglielmi à cette heure privilégiée (17 heures ce jour-là), j’ai observé que, par endroits, des parties du côté est de la rue étaient partiellement décorées par de petites zones de lumière plus intense.

.

Et ce phénomène renforce l’impression de quiétude et de douceur dans laquelle baigne à ce moment l’unique rue de l’ Isola Maggiore, privée de ses visiteurs à cette époque de l’année.

Entre nous, ils ne savent pas ce qu’ils manquent !

.

Cela m’a donné l’idée de partager cette observation avec vous à travers quelques photos sans autres commentaires

.

.

.

.

.

Quelques photos

.

.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Déambulation erratique dans Tuoro-sul-Trasimeno

.

.

Vagare senza meta

in Tuoro-sul-Trasimeno

.

.

.

Une bellle maison typique sur le flanc du haut de Tuoro-sul-Trasimeno.

Une bellle maison typique sur le flanc du haut de Tuoro-sul-Trasimeno.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

All’uscito del dentista, ho avuto del tempo libero che non era previsto.

.
Ho deambulato dunque al caso nella parte alta di Tuoro-sul-Trasimeno.

.
Ho sempre almeno un apparecchio di foto con me.

.

Ciò mi ha permesso di continuare a praticare nella direzione fotografica che ho descritto in « nascita di uno stile »…

.

Per ne sapere di più clicca su questo titolo : L’emergere di uno stile fotografico ?  (2)

.

Presento sotto alcuni di queste prove

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Reprendre une vie « normale », c’est aussi reprendre la suite de ses soins dentaires.

Le mercredi 7 décembre, je me suis donc rendu à cet effet sur le haut de Tuoro-sul-Trasimeno.

.

Mais les « dégâts » étaient beaucoup moins importants que je ne l’avais estimé et j’ai donc eu fini assez vite.

.

Mon épouse Fabienne était partie faire des courses et je décidai de ne pas la mettre sous pression en l’appelant.

.

Je décidai donc de flâner un peu au hasard dans le haut de Tuoro-sul-Trasimeno et de réaliser au petit bonheur la chance quelques essais photographiques.

.

J’ai déjà traité antérieurement de deux sujets comparables :

.

.

.

.

.

.

Technique utilisée

.

Pour ceux qui consultent pour la première fois ce blog, je vous conseille la lecture préalable d’un des deux articles suivants :

.

.

.

Vous trouverez également beaucoup de matériel intéressant dans la page de la table des matières consacré à « Vers un style personnel« , en cliquant ICI.

.

.

.

.

.

Les photos

.

.

Bâtiments et collines

.

Voir la première photo de l'article.

Voir la première photo de l’article.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

 Chemin menant vers un des flancs de la colline de Tuoro.


Chemin menant vers un des flancs de la colline de Tuoro.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

 Un peu plus loin, dans la même direction...


Un peu plus loin, dans la même direction…

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Ce flanc de la colline de Tuoro-sul-Trasimeno.

Ce flanc de la colline de Tuoro-sul-Trasimeno.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »