Catégories
Traduire
    Traduire depuis:

    Traduire vers:

Pour nous suivre:
  • RSS Feed
  • Subscribe via Email
expatriation

Articles avec le tag ‘via Guglielmi’

L’Isola Maggiore riprende un po’ di colore… (1)

.

La casa di Maurizio

.

.

L’Isola Maggiore retrouve

un peu de couleur….

.

1  –  La maison de Maurizio

.

.

italien

.

Façade récemment repeinte de la maison de Maurizio Bellaveglia.Via Guglielmi, Isola Maggiore.Photo prise en pilotina sur le lac.1/100° - f/29 - 55 mm - ISO 64018 avril 2018 - 16:42

Facciata recentemente ridipinta della casa di Maurizio Bellaveglia.
Via Guglielmi, Isola Maggiore.
Foto scattata in pilotina sul lago.
1/100° – f/29 – 55 mm – ISO 640
18 avril 2018    –    16:42

.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

.

.

.

.

Pour nos amis francophones

.

Maurice Bellaveglia, un natif de l’Isola Maggiore, et un de ses personnages les plus incontournables (il assure une navette privée entre l’Isola et le « pontile » de Tuoro-Navaccia) a récemment fait mettre un crépi coloré du meilleur effet sur la façade de sa maison de la via Guglielmi.

.

Ce faisant, il a en fait effectué un réel retour aux sources car dans le passé la majorité des maisons de l’île était ainsi décorée par des crépis de diverses couleurs.

.

Les couleurs jouent un rôle important dans notre vécu émotionnel.

C’est l’occasion de rappeler ici l’impact des couleurs vives sur Goethe lors de son voyage en Italie en septembre 1787  (vous trouverez un peu plus bas, EN FRANÇAIS, un extrait de Goethe à ce sujet).

.

Sur sa lancée, l’ami Maurizio a également fait couronner de jaune vif les pieux de son poste d’embarquement/débarquement au pontile de Tuoro-Navaccia.

.

Deux articles sont en gestation et devraient être très prochainement publiés.
Ils parleront et illustreront d’autres démarches colorées récentes survenues dans notre Isola.

.

.

.

.

.

.

Introduzione

.

.

Mosaico di colori composoi da gladioli del nostro giardino.1 maggio 2018 - 19:48 1/30° - f/4 - 18 mm - ISO 400

Mosaico di colori composoi da iridi del nostro giardino.
1 maggio 2018    –    19:48
1/30° – f/4 – 18 mm – ISO 400

.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

.

.

.

.

Goethe, il colore e l’Italia…

italien

.

Il viaggio in Italia, iniziato nel settembre 1786, sarà stato per Goethe la scoperta di un mondo dei colori vivaci che Lei oppone dal primo acchito alla Germania, terra del grigiore e della nebbia.
.
Lei Scrisse :
.
« Siamo abituati a dire che la passione della vistosità è barbara e di cattivo gusto, può essere e può diventare cosi di un certo modo, ma sotto un cielo molto sereno e molto blu niente è davvero variopintto, perché niente può superare la luminosità del sole e il suo riflesso nel mare (nota: « il lago per noi! »).
.
Il colore più vivido è attenuato dalla luce violenta, e come ogni colore … agisce con tutta la sua forza, e anche i fiori ed i vestiti colorati sono integrati nell’armonia universale ».

.

… « L’occhio ha bisogno del colore, quanto ha bisogno della luce ».

.

Fonte  Jacques Le Rider – Les couleurs et les mots – PUF, 1997

.

.

.

.

.

Goethe, la couleur et l’Italie…

FRANCE(1)

.

Le voyage en Italie, qui commence en septembre 1786, aura été pour Goethe la découverte d’un monde des couleurs éclatantes qu’il oppose dès le premier abord à l’Allemagne, pays de la grisaille et du brouillard.

.

Il écrivit :

.

« Nous avons coutume de dire que la passion du bariolage est barbare et sans goût, elle peut l’être et le devenir d’une certaine manière, mais sous un ciel très serein et très bleu rien n’est bariolé à vrai dire, car rien ne peu surpasser l’éclat du soleil et son reflet dans la mer (ndlr : « le lac pour nous!« ).

La couleur la plus vive est atténuée par la lumière violente, et comme chaque couleur… agit sur l’oeil en pleine force, même les fleurs et les vêtements colorés s’intègrent dans l’universelle harmonie. »

.

…  « L’oeil a besoin de la couleur, comme il a besoin de la lumière ».

.

SourceJacques Le Rider – Les couleurs et les mots – PUF, 1997

.

.

.

.

Non so se Maurizio Bellaveglia conoscesse queste riflessioni di Goethe, ma è stato certamente guidato da un approccio intellettuale ed/o emotivo dello stesso tipo quando ha deciso di abbellire la sua casa, e quindi la via Guglielmi, con un contributo colorato cosi gioviale.

.

.

Maurizio Bellaveglia.Nativo dell'Isola, la nostra versione del gondoliere e "innamorato del telefonino".felice proprietario e pioniere delle facciate alte di colore.

Maurizio Bellaveglia.
Nativo dell’Isola, la nostra versione del gondoliere e un « innamorato del telefonino ».
Felice proprietario e pioniere delle facciate alte di colore.

.

.

Facendo cosi, Maurizio Bellaveglia ha effettuato un vero e proprio ritorno alle origini.

.
Difatti, nel passato, la maggior parte delle case dell’Isola Maggiore era ricoperta così da un intonaco colorato.

.

Ecco alcune foto del risultato veramente positivo di questa decisione.

.

.

.

.

.

Le foto

.

.

Le foto sono state fatte in più riprese.

E quindi le condizioni meteorologiche, la luminosità e la posizione del sole variavano.

.

.

Le condizioni di luce al livello della facciata della casa di Maurizio in funzione delle ore.

Le condizioni di luce al livello della facciata della casa di Maurizio in funzione delle ore.

.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

.

.

Se guardiate attentamente queste foto e le informazioni che le accompagnano, vedreste l’effetto di queste variazioni sul colore di la facciata e l’esistenza o no di uno riflesso (lago) :

.

  • Il sole si alza all’est.
  • Il sole non arriva nella via Guglielmi (altitudine : 258 metri) perché incontra l’ostacolo della cima dell’Isola Maggiore ( 308 metri),
  • La facciata della casa di Maurizio è dunque all’ombra

.

B

  • Il sole scende all’ovest e ha accesso questa volta senza difficoltà alla via Guglielmi.
  • I suoi reparti sono orientati orizzontalmente rispetto alla facciata della casa e lo raggiungono frontalement.
  • Quindi, a questa ora, la facciata è direttamente illuminata per una luce più calda (ore d’oro in approccio) del sole.

 

Vedreste anche le modifiche apportate allo scatto in base a quello e al luogo in cui sono state scattate le foto (esempio: sulla barca, la velocità necessaria degli scatti).

.

.

.

Foto scattate dal lago

.

.

La nuova facciata della casa di Maurizio, anche se sullo sfondo, impone piacevolmente la sua presenza gioiosa.16 aprile - 16:421/100° - f/29 - 55 mm - ISO 640

B  –  La nuova facciata della casa di Maurizio, anche se sullo sfondo, impone piacevolmente la sua presenza gioiosa.
16 aprile  2018   –    16:42
1/100° – f/29 – 55 mm – ISO 640

.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

.

.

.

.

<strong>Idem.</strong>.<br /> <span style="color: #800080;"><strong>18 aprile 2018    -    7:49</strong></span><br /> <span style="color: #008000;">1/80° - f/25 - 91 mm - ISO 3200</span>

A  –  Idem.
18 aprile 2018    –    7:49
1/80° – f/25 – 91 mm – ISO 3200

.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

.

.

.

.

Idem.. 18 aprile 2018    -    7:49 1/100° - f/29 - 141 mm - ISO 3200

A  –  Idem.
18 aprile 2018 – 7:49
1/100° – f/29 – 141 mm – ISO 3200

.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

.

.

.

.

<strong>Idem.</strong><br />  <span style="color: #800080;"><strong>16 aprile 2018    -    16:44</strong></span><br />  <span style="color: #008000;">1/100° - f/29 - 141 mm - ISO 3200</span>

B  –  Idem.
16 aprile 2018    –    16:44
1/100° – f/29 – 141 mm – ISO 3200

.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

Clicca su questa miniatura per ingrandire al massimo.

.

.

.

.

.

Foto scattate sull’Isola Maggiore

nella via Guglielmi

.

.

Queste due foto sono state scattate proprio all’inizio di mezzogiorno in un giorno in cui pioveva a dirotto.

Eppure, la facciata colorata di questa casa rimane una fonte di luce e vitalità.

.

.

Facciata dipinta, e ormai cangiante, della casa di Maurizio nella via Guglielmi.Un jour de pluie.3 maggio 2018 - 13:591/30° -  f/13 - 18 mm - ISO 400

Facciata dipinta, e ormai cangiante, della casa di Maurizio nella via Guglielmi.
Un jour de pluie.
3 maggio 2018    –    13:59
1/30° – f/13 – 18 mm – ISO 400

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Il n’y a pas que le Trasimène qui reprenne force et vigueur…

.

L’infrarouge remis sur le métier !

.

.

Non è solo il Trasimeno

che recupera forza e vigore …

.

L’infrarosso rimesso in moto…

.

.

FRANCE1.

Oie dans notre darse.27 avril 2018Sony NEX 3 - Transformé par Life Pixel .1/40° - f/6,3 - 65 mm - ISO 200Filtre IR 920

Oie dans notre darse.
27 avril 2018    –    8:38
Sony NEX 3 – Transformé par Life Pixel (590 nm) –   Ajout d’un filtre IR 920.
1/40° – f/6,3 – 65 mm – ISO 200

.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Il 11 aprile 2018, ho scritto un articolo intitolato « il Trasimeno riprende forza e vigore ».

.

Bene, penso che anche io stia recuperando lentamente forza e vigore.

Non vorrei invocare la vittoria troppo presto, ma mi sembra che la mia salute stia migliorando leggermente.

.

In ogni caso, posso solo notare che ho ritrovato il gusto della fotografia, incluso quello che è più vicino al mio cuore, la foto Bianco & Nero via l’uso degli infrarossi!

.

Come provarlo ?

Le foto qui sotto!!!

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

.

Le 11 avril 2018, j’ai écrit un article intitulé « le Trasimène reprend force et vigueur » :

.

Ressuscité par les pluies, le Trasimène reprend force et vigueur  (1)

.

Et bien, je ne voudrais pas crier victoire trop tôt et je touche du bois en écrivant cette phrase, mais il me semble que mon état de santé s’améliore un peu.

En tout, je retrouve tout doucement une partie non négligeable de ma qualité de vie.

.

Speriamo…

.

En tout cas, je ne peux que constater que le goût de la photographie me revient, y compris celle qui me tient le plus à cœur, la photo Noir & Blanc via l’infrarouge !

.

Dans le très récent article célébrant les sept ans de ce blog, j’ai synthétisé les grandes étapes de la « longue » marche qui m’a amené à cette ébauche d’un style personnel en photographie :

.

Septième anniversaire de notre blog ! –  Settimo compleanno ! 

.

Si vous visitez pour la première fois notre blog, ou si vous souhaitez un petit rappel technique sur ce sujet, je vous invite à consulter les trois articles ci-dessous :

.

L’émergence d’un style photographique ?  (1) : un style personnel, c’est quoi ?

Reprise de photos en infrarouge  : la technique utilisé ?

Traits de lumière sur le Trasimène… :  le post-traitement des photos ?

.

.

Aujourd’hui donc, cet article est le résultat de cette amélioration.

.

D’accord, je vous le concède, je n’ai pas encore repris mes grandes ballades sur l’ Isola Maggiore.

Les endroits où j’ai pris les photos ci-dessous me trahissent !

.

Néanmoins, ne négligez pas le retour à  mon projet photographique, un retour à la relative complexité (?) technique.

L’article est relativement court mais il a impliqué de :

.

  • avoir de nouveau l’œil à l’affût :
  • prendre un grand nombre de clichés (> 70)
  • les trier
  • le post-traitement de ceux qui furent retenus (25)
  • un deuxième tri parmi cette première sélection : 12 à l’arrivée !
  • imaginer la structure de l’article
  • le rédiger et de le mettre en page

.

Bon, je ne suis pas en train de me lamenter ou de faire mon petit Kaliméro.

Je veux simplement souligner la remontée en moi d’une certaine énergie, suffisante pour la réalisation de ces tâches négligées depuis tout un temps.

.

.

.

.

.

Les photos

.

.

Elles ne concernent encore que des lieux accessibles sans aucun effort : une ballade dans la via Guglielmi, un passage au restaurant L’Oso, un accostage à Tuoro-Navaccia.

.

Je renseigne les heures des prises de vue pour vous renseigner un peu sur les conditions d’éclairage et… sur certaines activités plutôt « matinales ».

.

.

Campo del Sole

.

.

Quelques statues du Campo del Sole.26 avril 2018 - 8:241/40° - f/8 - 55 mm - ISO 200

Quelques statues du Campo del Sole.
Tuoro Navaccia.
26 avril 2018    –   
8:24
1/40° – f/8 – 55 mm – ISO 200

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Ristorante L’Oso

.

.

Pontile du restaurant L'Oso, est ses locataires habituels, les oies de l'Isola.26 avril 2018 - 12:431/30° - f/8 - 210 mm - ISO 200

Pontile du restaurant L’Oso, et ses locataires habituels, les oies de l’Isola.
26 avril 2018    –    12:43
1/30° – f/8 – 210 mm – ISO 200

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Via Guglielmi

.

.

PetiT cabanon.Légèrement en hauteur, entre le Palazzo médiéval et l'église de la Bonne Mort.26 avril 2018 - 13:44 1/13° - f/8 - 60 mm - ISO 200.

Petit cabanon.
Légèrement en hauteur, entre le Palazzo médiéval et l’église de la Bonne Mort.
26 avril 2018    –    13:44
1/13° – f/8 – 60 mm – ISO 200.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Frondaisons.26 avril 2018 - 13:45

Frondaisons.
26 avril 2018    –    13:45
1/40° – f/8 – 55 mm – ISO 200

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Décoration florale de la via Guglielmi.26 avril 2018 - 13:461/20° - f/8 - 55 mm - ISO 200

Décoration florale de la via Guglielmi.
26 avril 2018    –    13:46
1/20° – f/8 – 55 mm – ISO 200

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Darse de notre propriété

Le Festival des oies

.

.

Les oies quittent fréquemment leur base au pontile de L’Oso pour venir braconner dans notre darse.

Elles ne s’effarouchent pas à notre passage et se laisse photographier avec un dédain de grandes dames.

Pour le plus grand plaisir de votre serviteur !

.

.

Les oies sont venues p^cher dans notre darse.27 avril 2018 : 8:441/20° - f/6,3 - 84 mm - ISO 200

Comme souvent le matin, les oies sont venues pêcher dans notre darse.
27 avril 2018    –    8:44
1/20° – f/6,3 – 84 mm – ISO 200

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Idem.27 avril 2018 - 8:381/30° - f/6,3 - 65 mm - ISO 200

Idem.
27 avril 2018    –    8:38
1/30° – f/6,3 – 65 mm – ISO 200

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Idem.27 avril 2018 - 8:371/28. - f/6,3 - 80 mm - ISO 200

Idem.
27 avril 20188:37
1/28° – f/6,3 – 80 mm – ISO 200

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Détails ramassés par-ci par-là…

.

.

La photographie le nez à terre…

.

.

.

Dettagli raccolti qua e là…

La foto il naso a terra…

.

.

.

Méli-mélo d'automne...17/11/2016

Méli-mélo d’automne…
17/11/2016    –    17:21

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Fine 2011, ho cominciato a seguire un corso di fotografia su internet.

.
A questo momento, ho spiegato ed illustrato il concetto di  « marcia fotografica a tema » in tre articoli ( da vedere sotto i primi tre titoli in blu nel testo in francese ).

.

In 2014, ho preso più particolarmente in esame i concetti dell’educazione dello sguardo e di « la caccia al dettaglio » ( da vedere sotto gli ultimi quattro titoli in blu nel testo in francese ).

.

Oggi, presento una serie di foto per che ho imparato a diversificare la direzione del mio sguardo fotografando questa volta i « paesaggi », (spesso dei dettagli) che si offrivano ai miei piedi.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Fin 2011, j’ai raconté le début de mon cheminement photographique.

.

Vous en trouverez la description dans les trois articles ci-dessous :

.

.

En 2014, je me suis penché davantage sur le concept de l’éducation du regard.

A cette occasion, j’ai présenté la synthèse (une fiche techniqueet des exemples d’un article traitant de « la chasse au détail » (voir articles ci-dessous)

 

.

.

Aujourd’hui, je vous présente une série de photos pour lesquelles j’ai appris à diversifier la direction de mon regard en photographiant cette fois les « paysages » (souvent des détails) qui s’offraient à mes pieds.

.

.

.

.

.

Musardises photographiques

au fil des mois…

.

.

Chemins de l’Isola Mggiore

.

.

Le virtuel est partout...29/06/2016    -    08:03

Le virtuel est partout…
29/06/2016    –    08:03

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Ombre et lumière...31/05/2016 - 09:30

Ombre et lumière…
31/05/2016    –    09:30

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Même les faisans y mettent leur touche !23/06/2016 - 7:49

Même les faisans y mettent leur touche !
23/06/2016    –   0 7:49

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Vers l'abstrait ?Traces du seul véhicule à moteur de l'Isola : un petit tracteur agricole.13/08/2016 -06:47

Vers l’abstrait ?
Traces du seul véhicule à moteur de l’Isola : un petit tracteur agricole.
13/08/2016   –   06:47

.

Le Trasimeno, artiste abstrait  (1)  

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Quasi minimaliste...22/04/2017 - 08:45

Quasi minimaliste…
22/04/2017    –    08:45

.

Premiers pas vers le minimalisme…   (1)    

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Encore une inspiration minimaliste...21/06/2017 - 8:29

Encore une inspiration vaguement minimaliste…
21/06/2017    –    8:29

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Per tutti non venuti all’Isola Maggiore tra Natale e la Befana !

.

.

Pour tous les absents à l’Isola Maggiore

entre Noël et la Befana

.

.

ITALIANO

.

Colori, incanto e  gioia delle feste di fine anno. Albero di Natale installato da Cristiano nella via Guglielmi..

Colori, incanto e gioia delle feste di fine anno.
Albero di Natale installato da Cristiano nella via Guglielmi..

.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

.

.

.

.

Pour nos amis francophones

.

Il y a quelques jours, la grisaille a régné sur l’Isola Maggiore.

En photographie noir et blanc via l’infrarouge, j’ai essayé de vous communiquer l’atmosphère particulière qui résultait de cette météo assez rare ici :

.

Journée de solitude et de grisaille à l’Isola Maggiore : 29/12/2016

.

Aujourd’hui, je vous présente les quelques rares  illuminations qui ont donné un petit air festif à la via Guglielmi.

.

J’exprime aussi mon profond regret que la Pro Loco aie décidé en 2013 de renoncer à l’illumination géante (sapin lumineux et étoile de Bethléem) qui ornait le flanc nord-ouest de l’Isola Maggiore depuis quelques années en cette période de fêtes.

.

L‘étoile de Bethléem et l’Isola Maggiore  (2)

.

.

.

.

.

.

Introduzione

.

Ho recentemente descritto il grigiore languido che puo succedere a volte all’Isola Maggiore alla fine dell’autunno ed in inverno.

.

Journée de solitude et de grisaille à l’Isola Maggiore : 29/12/2016

.

All’Isola Maggiore, alcune modeste illuminazioni hanno rimediato in parte a questa situazione tra Natale e la Befana.

.

Naturalmente niente di questo paragonabile alle illuminazioni della fifth avenue di New York !

.

Les illuminations de Noël du Rockefeller Center à New-York.

Illuminazioni di Natale al Rockefeller Center – New-York.

Source : cliquez ICI

.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

.

La Befana è passata.
Tutto sta per spegnersi.

.
Quindi mi sembra che sia il momento adeguato di presentarvi alcune immagini di questo altro volto della via Guglielmi,  soprattutto per coloro che non hanno avuto l’opportunità di vederlo.

.

.

.

.

.

Le foto

.

Da Cristiano Gabbellini

.

L'albero di Natale da Cristiano.Quindi è il momento di presentarvi qui sotto alcune immagini di questo altro volto della via Guglielmi per coloro che non hanno avuto l'opportunità di vedere.Per me, il più riuscito !

L’albero di Natale da Cristiano.
Per me, il più riuscito !

.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

Clicca su questa vignetta per ingrandire.

.

Cristiano mi ha detto che era un costume importante che teneva a perpetuare in ricordo della sua madre.

.

 

In memoriam : « Signora Adriana Fabbroni », 28/02/2015

 

.

Idem.

Idem.

.

.

.

.

.

Da Nadia e Alessandro

.

La soglia del ristorante "All' Antico Orologio" è stata particolarmente fornita di decorazioni di Natale.

La soglia del loro ristorante « All’Antico Orologio » è stata particolarmente fornita di decorazioni di Natale.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Lire la suite de cette entrée »

Premier essai d’un objectif macro en photographie noir et blanc via l’infrarouge…

.

Jeux d’ombres et de lumière au lungolago

.

.

Prima prova di un obiettivo « macro »

in fotografia bianco e nero via l’infrarosso…

.

Giochi di ombre e di luce al lungolago

.

.

.

Entre les feuillages, on aperçoit le lac Trasimène depuis le lungolago

Entre les feuillages, on aperçoit le lac Trasimène depuis le lungolago

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Almeno, la lettura preliminare del primo articolo è dunque indispensabile perche ci sono presentate un esauriente introduzione, una descrizione dei luoghi e degli obiettivi del fotografo, la presentazione della tecnica utilizzata.

.

Una volta di più, ho usato la stessa tecnica fotografica : bianco e nero realizzata via l’infrarosso.

.

Una sola differenza !

Ho fatto la prova di questa tecnica utilizzando un obiettivo macro.

.

.

.

.

.

.

Introduction

.

Plusieurs jours après mon séjour d’un mois en Belgique pour raisons de santé, j’ai enfin commencé à me sentir un peu moins fatigué et j’ai repris mes promenades quotidiennes avec ma chienne Aïka.

Pour le moment, je me limite à la via Guglielmi puis au Lungolago jusqu’à la statue de saint François, et puis, retour !

Comme je me ballade assez tôt le matin et que le lungolago est presque entièrement situé à l’est, cette partie de la ballade bénéficie d’un beau début d’ensoleillement.

Et ces conditions m’offrent de nombreux jeux d’ombres et de lumière.

.

J’ai déjà proposé trois articles  illustrés de photos (noir et blanc, via l’infrarouge) réalisées à cette occasion :

.

    .

    .

    Cliquez sur la flèche pour aller à l'article 1 !

    Cliquez sur la flèche pour aller à l’article 1 !

    .

    .

    Sur ma lancée, j’ai décidé d’explorer cette fois  les possibilités des photos noir et blanc via l’infrarouge avec d’autres objectifs.

    .

    C’est ainsi que toutes les photos ci-dessous ont été prises avec un objectif « macro ».

    .

    .

    .

    .

    .

    Pourquoi le Noir & Blanc ?

    .

    .

    Du livre « Nature morte  – Photographie créative en Noir et Blanc », j’ai extrait un bref passage qui synthétise bien les raisons du choix de cette modalité photographique :

    .

    .

    .

    Toute une nouvelle génération de photographes découvre que le noir et blanc lui offre une manière différente de voir le monde, une voie où la simplicité et la subtilité des tons et des ombres triomphent des distractions provoquées par la couleur.

    .

    Maintes et maintes fois le noir et blanc saisit une ambiance, une atmosphère, que la couleur – avec toute sa précision – ne peut simplement pas atteindre.

    .

    La vérité tient peut-être dans cette réflexion : la photographie va bien au-delà du simple moyen de matérialiser ce qui se trouve face à l’objectif.

    .

    Le noir et blanc nous autorise une certaine interprétation de la vie alors que la couleur est bien souvent avare de cette subtilité.

    .

    Les soulignements et mises en exergue sont ajoutés par nous !

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    Les photos

    .

    .

    Feuilles

    .

    Ruissellement de feuilles.

    Ruissellement de feuilles.

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    Encadrement feuillé du Trasimène.

    Encadrement feuillé du Trasimène.

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    .

    Pointes et estocs

    .

    .

    Pointes.

    Pointes.

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    Estocs.

    Estocs.

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    .

    Même élément de paysage

    Deux ouvertures

    .

    .

    Ici, tout est dans la lumière...

    Ici, tout est dans la lumière…

    .

    .

    Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

    .

    .

    Lire la suite de cette entrée »

    La via Guglielmi et ses fleurs… (2)

    .

    Bokeh et Revuenon 50   f/1,4

    .

    .

    Via Guglielmi e fiori….  (2)

    .

     Passeggiata fotografica con un tema

    .

    .

    .

    Dans le jardin de Fabienne...

    Dans le jardin de Fabienne…

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    Per i nostri amici italiani

    .

    Questo articolo è la continuazione diretta del primo che completa semplicemente da altre foto di fiori, scattate nel corso d’un altra passeggiata in via Guglielmi.

    .

    Questa volta ho allegato alcune foto dal nostro giardino, o dal lungolago.

    .

    La lettura preliminare del primo articolo è dunque indispensabile : lì ci sono tutte le informazioni per capire queste nuove fotoo.

     .

    .

    .

    .

    .

    .

    Introduction

    .

    Cet article est simplement la suite de l’iconographie présenté dans le premier.

    .

    Il est donc indispensable d’avoir lu ce premier article pour comprendre le contexte de ce complément photographique.

    .

    .

    Cliquez sur la flèche pour aller à l'article 1 !

    Cliquez sur la flèche pour aller à l’article 1 !

    .

    .

    .

    .

    .

    Les photos

    .

    Cette fois, je dois bien avouer que j’ai un peu « triché » puisque j’ai joint quelques photos de fleurs provenant soit du jardin de Fabienne, soit du lungolago.

    .

    Faute avouée à moitié pardonnée, je signalerai chaque fois les origines différentes de celle annoncée dans le titre de l’article.

    .

    .

    Fleur des câpriers de notre entrée.

    Fleur des câpriers de notre entrée.

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    Idem.

    Idem.

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    05 DSC01990

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

    .

    .

    Lire la suite de cette entrée »

    La via Guglielmi et ses fleurs… (1)

    .

    Bokeh et Revuenon 50   f/1,4

    .

    .

    Via Guglielmi e fiori….   (1)

    .

     Passeggiata fotografica con un tema

    .

    .

    .

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    Per i nostri amici italiani

    .

    Ho deciso questa mattina di utilizzare la mia passeggiata mattutina con Aika per raccogliere materiale fotografico per redigere un articolo « colorato » cercando le fiori presenti in via Guglielmi.

    .

    Una passeggiata fotografica con una « tema » è un esercizio altamente consigliato durante l’apprendimento della fotografia.

    .

    Ho anche deciso di usare uno dei lenti più anziani che ho acquisito negli ultimi anni : il Revuenon 50 f/1.4

    .

    Per ne sapere di più su questo obbiettivo, clicca QUI.

    .

    E mi sono concentrato sulla realizzazione di Bokeh di qualità.

    .

    Per ne sapere di più sul concetto di Bokeh, clicca QUI.

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    Introduction

    .

    « Nul n’est prophète en son pays! »

    .

    J’aime beaucoup les photos en noir et blanc.

    Fabienne, mon épouse, réclame sans cesse de la couleur !!!

    .

    Une entente conjugale durable passant par des concessions réciproques, j’ai décidé ce matin de profiter de ma promenade matinale avec Aïka pour recueillir le matériel photographique en vue d’un article coloré.

    .

    Il s’agit là d’un exercice extrêmement utile que j’ai découvert au cours de ma toute première formation photographique en novembre 2011:

    .

    La « marche photographique » expliquéeMini-cours de photo numérique (1) :

     

    .

    Ce matin, j’ai donc décidé de ne m’attacher qu’à la photographie de fleurs présentes dans la via Guglielmi, seule rue de notre toute petite île.

    .

    Le deuxième décision fut de réaliser ces photos avec mon objectif  Revuenon 50  f/1,4 et de pouvoir ainsi réaliser de beaux Bokeh.

    .

    Pour en savoir plus sur cet objectif :   Couleurs d’automne : le Revuenon 50mm,  f/1,4

    Pour en savoir plus sur le concept de Bokeh :   L’automne de l’Isola « à la sauce Bokeh »

    .

    .

    .

    .

    .

    Les photos

    .

    Elles ne seront accompagnées d’aucune légende, d’abord pour ne pas détourner votre attention de la photo elle-même, et ensuite parce que… je suis un nul absolu en botanique et en jardinage !

    .

    .

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

    .

    .

    Lire la suite de cette entrée »

    Retrouvailles et promenades … (1)

    .

    L’Isola Maggiore,

    un perpétuel envoûtement…

    .

    .

    Il ritrovarsi

    e ripresa delle passeggiate…  (1)

    .

    L’Isola Maggiore,

    un incantesimo perpetuo…

    .

    .

    .

    Ah, tu es revenu ! Ce n'est pas trop tôt doit penser Aïka qui a plutôt mal supporté mon absence forcée d'un mois !

    Ah, tu es revenu !
    Ce n’est pas trop tôt doit penser Aïka
    qui a plutôt mal supporté mon absence forcée d’un mois !

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    Per i nostri amici italiani

    .

    Forse alcuni sono stati sorpresi dall’ assenza di qualsiasi pubblicazione sul nostro blog durante non lontano da un mese.

    .

    Infatti, sono stato costretto a questa lunga inattività dopo problemi di salute che mi hanno portato a essere ricoverato quattro volte durante il mese di maggio nell’unità di cure intensive  di cardiologia dell’ospedale Marie Curie a Charleroi (mia vecchia istituzione).

    .

    Sembra che il mio cane Aïka abbia mal vissuto questa lunga assenza.

    .

    Quindi è stato, per tutte le due, un grande piacere il ritrovarsi e di riprendere le nostre passeggiate.

    .

    Queste sono state un’occasione per me di tornare nella mia ricerca di uno stile personale profitando di un primo giorno nuvoloso con belle schiarite.

    Le foto sotto riflettono la mia ricerca di contrasti tra parti chiare e scure !

    .

     

    .

    .

    .

    .

    .

    Introduction

    .

    Certains d’entre vous se sont peut-être étonnés de l’absence de toute publication sur notre blog pendant pas loin d’un mois.

    .

    En fait, j’ai été contraint et forcé à cette longue inactivité suit à des ennuis de santé qui m’ont amené à être hospitalisé à quatre reprises au cours du mois de mai dans le service de soins intensifs cardiologiques de l’Hôpital Marie Curie à Charleroi (mon ancienne institution).

    Mais bref, passons là-dessus, cela n’a guère d’intérêt.

    .

    Toujours est-il que ma chienne Aïka semble avoir très mal supporté cette longue absence.

    Elle gémissait souvent, m’a-t-on dit.

    .

    Inutile de vous décrire notre plaisir réciproque à nous retrouver.

    Et, dès que mon état l’a permis, à retrouver le chemin de nos promenades

    .

    J’ai pu effectuer cette première sortie avec Aïka le mercredi 1 juin 2016, en début d’après-midi.

    .

    J’ai décidé de profiter des conditions météorologiques particulières (mi-nuageux, mi-ensoleillé) pour me remettre à la recherche des contrastes lumière et parties sombres, en pratiquant comme à l’accoutumée de la photographie en noir et blanc via l’infrarouge.

    .

    Pour ceux d’entre vous qui ne connaîtraient pas la technique que j’utilise actuellement et qui voudraient en savoir plus, cliquez ICI.

    .

    Vous verrez que j’ai souvent fait plusieurs prise très voisines pour un même lieu.

    En fait, je suis toujours sur le chemin hésitant de la recherche d’un style personnel et cela implique de pratiquer, pratiquer, pratiquer

    .

    J’espère que ces essais multiples ne lasseront pas votre patience.

    .

    .

    .

    .

    .

    Les photos

    .

    Toutes les photos ont été prises le long de la strada di lungolago qui a l’avantage de ne présenter aucune pente, de ne mesurer que 500 mètres et d’offrir des paysages variés et des vues sur le Trasimène et sur l’Isola Minore.

    .

    Vous trouverez dans ce blog  d’autres visites photographiques de cette belle ballade :

    .

    Le printemps au lungolago de l’Isola Maggiore

    Promenade au lungolago à la tombée de la nuit

    Patchwork d’images fugaces lors d’une promenade hivernale dans la strada di lungolago…

    Reprise de photos en infrarougele lungolago en hiver !  –  30/01/2015

    L’Isola Maggiore en noir & blanc : (3) Magie du lungolago en hiver  I   –   05/12/2013

    L’Isola Maggiore en noir & blanc : (4) Magie du lungolago en hiver  II   

    L’Isola Maggiore en noir & blanc :  (6De la darse à la statue de saint François

    .

    .

    .

    .

    Le tout début du lungolago

    .

    .

    La strada di Lungolago débute juste après la dernière maison de l'Isola Maggiore, à la pointe nord de celle-ci.

    La strada di Lungolago débute juste après la dernière maison de l’Isola Maggiore, à la pointe nord de celle-ci.

     .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    C’est juste après cette maison que se situe la petite plage de l’Isola Maggiore.

    .

    La petite plage de l'Isola Maggiore.Tout au fond, la rive nord du lac Trasimène.

    La petite plage de l’Isola Maggiore.
    Tout au fond, la rive nord du lac Trasimène.

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    Idem.

    Idem.

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    .

    L’ancienne zone dédicacée aux pique-niques

    actuellement partiellement amputée

    par la tempête du 5/03/2015

    .

    .

    L'ancienne zone de pique-niqueet les affaissements des rives suite à la tempête du 5/03/2015.

    L’ancienne zone de pique-nique et les croulements de sa rive suite à la tempête du 5/03/2015.

    .

    Pour en savoir plus sur la tempête du 5/03/2015, cliquez ICI.

    .

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

    .

    .

    .

    .

    Un des nombreux arbres abattus par cette tempête.

    Un des nombreux arbres abattus par cette tempête.

    .

    .

    Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

    .

    .

    Lire la suite de cette entrée »