Catégories
Traduire
    Traduire depuis:

    Traduire vers:

Pour nous suivre:
  • RSS Feed
  • Subscribe via Email
expatriation

Un violent Ponant à l’assaut de nos digues (1) : digue du jardin…

.

Jeudi 2 avril 2015

.

.

Un violento Ponente

ad assalire le nostre dighe  (1)

.

.

.

Les vagues s'engouffrent les unes après les autres dans notre jardin.

Les vagues s’engouffrent les unes après les autres dans notre jardin.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

Per i nostri amici italiani

.

Le piogge incessanti dell’ ultima decade di marzo 2015 hanno fatto alzare di più il livello del lago, che era il 26 marzo 2015, + 42 centimetri e questo nonostante l’apertura permanente dell’emissario di San Savino.

.

Questo spiega perché, il 2 aprile 2015 la violenza del Ponant  non ha avuto difficoltà a precipitare le sue onde direttamente nel nostro giardino.

.

Le foto che seguono, illustrano bene questo evento.

.

.

.

.

.

Préliminaire

.

Si vous souhaitez un rappel au sujet des vents au Trasimène, avec leur dénomination en italien, cliquez sur l’ lien ci-dessous :

.

Une vigoureuse bourrasque vespérale sur le Trasimène… : 19/05/2014

.

Le Ponant est le vent d’ouest qui s’attaque donc frontalement à nos digues !

.

.

.

.

Introduction

.

Cette année, le 30 janvier 2015, nous avons déjà connu une tempête d’une violence que nous n’avions jamais connue depuis notre arrivée sur l’ Isola Maggiore en janvier 2009.

.

Si vous voulez en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous et consultez la série de cinq articles que nous avons consacrés à ce phénomène plutôt spectaculaire :

.

 

 

.

A ce moment, un des facteurs invoqués pour expliquer l’ampleur de cet épisode fut le niveau record atteint par le lac Trasimène, à savoir + 24 centimètres au-dessus du zéro hydrométrique.

.

Pluies incessantes d'une partie de la dernière décade de février 2015.

Pluies incessantes durant une partie de la dernière décade de février 2015.

.

Les pluies incessantes de la dernière décade de mars 2015 n’ont fait que hausser davantage le niveau du lac qui était, le 26 mars 2015, de + 42 centimètres et ce malgré l’ouverture permanente de l’émissaire de San Savino.

.

.

.

.

Conséquence

au niveau de la digue de notre jardin

.

Le niveau du Trasimène au pied de l'avancée de la digue de notre jardin en 2009 et 2010.

Le niveau du Trasimène au pied de l’avancée de la digue de notre jardin en 2009 et 2010.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

Pour bien vous aider à réaliser l’impact de l’actuelle élévation exceptionnelle du lac Trasimène, il est utile de visualiser quelle était la situation en 2009 et en 2010.

Même les jours de grand vent, les vagues n’avaient pas la possibilité d’escalader la digue et de s’écouler dans notre jardin.

.

Comparez maintenant ces anciens niveaux du lac Trasimène avec ceux observés au même endroit début février 2015, puis début avril 2015 (voir ci-dessous).

Cela vous permet de comprendre pourquoi la violence du Ponant du 2 avril 2015 n’a eu aucune difficulté à précipiter ses vagues directement dans notre jardin.

..

Niveau du Trasimène par rapport au même endroit au début février 2015.

Niveau du Trasimène par rapport au même endroit au début février 2015.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

Niveau du Trasimène par rapport au même endroit le 2avril 2015..

Niveau du Trasimène par rapport au même endroit le 2 avril 2015.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

Brève remarque

Le lac « jaune »

.

Dans notre série au sujet des métamorphoses du lac Trasimène, nous avions signalé que le lac présentait de temps en temps une couleur jaunâtre, appelée par les chinois au sujet de leur Fleuve Jaune « l’écoulement boueux » :

.

FR LES METAMORPHOSES DU LAC TRASIMENE : 11 articles.   

Les métamorphoses du Trasimène (2) :   Singer l’Océan & Le « Lac Jaune »

.

Dans la photo précédente nous avons un bel exemple de ce phénomène.

.

Le lac Trasimène présente en partie sa métamorphose en lac JAUNE.

Le lac Trasimène présente près des rives (faible profondeursa métamorphose en lac JAUNE.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Les photos du déferlement des vagues

dans notre jardin

.

.

Les vagues, poussées par le Ponant, se jettent à l'assaut de la digue du jardin.

Les vagues, poussées par le Ponant, se jettent à l’assaut de la digue du jardin.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

Idem.

Idem.

.

.

Cliquez ci-dessous pour la suite  –  Clicca sotto per il seguito  –  Click below to continue

.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

Idem.

Idem.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

Idem.

Idem.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

Idem.

Idem.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

Ce sont de véritables cascades qui se déversent dans notre jardin.

Ce sont de véritables cascades qui se déversent dans notre jardin.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

Idem.

Idem.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

.

.

.

.

Conclusion

.

Nous avons assisté à un show spectaculaire orchestré par le Trasimène et son compère du moment, le Ponant.

Et cela a duré toute l’après-midi.

.

Heureusement que notre jardin a été bien conçu.

.

Vue de l'allée centrale de notre jardin, de notre terrasse de la maison à la digue du jardin.

Vue de l’allée centrale de notre jardin, de notre terrasse de la maison à la digue du jardin.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

L’allée centrale a été conçue comme une pente descendante depuis la digue du jardin jusqu’à la fin du premier tiers de ce chemin. 

Ensuite, cette allée remonte selon une pente nette jusqu’à la terrasse de la maison.

.

Ces deux pentes opposées aboutissent à la création d'une sorte de bassin d'orage.

Ces deux pentes opposées aboutissent à la création d’une sorte de bassin d’orage.

.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

Cliquez sur la vignette pour obtenir l’agrandissement maximal.

.

Et cette fois, ce bassin d’orage a été bien utile vu la quantité d’eau dont notre jardin a été gratifié !

.

Formation d'un véritable petit étang dans ce "bassin d'orage".Seule photo prise à ce moment mais en infrarouge, et malheureusement pas de la meilleure qualité...

Formation d’un véritable petit étang dans ce « bassin d’orage ».
Seule photo prise à ce moment mais en infrarouge, et malheureusement pas de la meilleure qualité…

.

Le résultat final fut la création d’un véritable petit étang dans l’allée centrale de notre jardin

 .

.

.

.

.

.

Les commentaires sont fermés.